Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

C'est ainsi que commença la déchéance des forums Requiem & Wizard's Lair
Avatar de l’utilisateur
power team
Membre
Messages : 406
Inscription : 01 Avr 2016, 21:59

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar power team » 22 Mai 2020, 23:36

ASSASSIN a écrit :
power team a écrit :1) C'est un public très ciblé (homosexuels et toxico)

Il me semble bien que c'est un cliché que tu contribues à répandre:
https://vih.org/20171129/le-vih-en-france-en-2017/
Les hommes ayant des rapports avec des hommes (HSH) et les hétérosexuels nés à l’étranger —dont les 3⁄4 sont nés dans un pays d’Afrique subsaharienne— restent les deux groupes les plus touchés, avec respectivement 44% et 39% des découvertes. Les hétérosexuels nés en France et les usagers de drogues injectables (UDI) représentent respectivement 15% et 1%.

Du coup oui un gay à statistiquement plus de chance d'être porteur du VIH qu'un hétéro (nettement même), et on va retrouver une communauté de gay assez forte dans les institutions lié au VIH (et à l'inverse se sentir concerné par le VIH dans les communautés gay) mais par contre un porteur du VIH a plus de chance d'être hétéro que gay, et le taux d'infection par les drogue a l'air archi faible maintenant

Y avait déjà plein d'hétéros dans les années 80 qui osaient pas avouer être touchés par le VIH (et ce jusqu’à la mort) pour pas passer pour homo donc c'était moins vrai que ce qu'on pouvait penser que c'était une maladie de gay, faudrait quand même en sortir.



Je parle juste de ce que j'ai vu en tant que soignant, et les rares cas que j'ai pu soigner c'était des toxicos, des homos et des africains également oui.
Pour les toxicos, y a eu des grosses pertes, les contaminations ont eu lieu avant, ton étude montre les contaminations actuelles
Sinon en tant que soignant, à part si la personne s'est jamais fait diagnostiqué, tu sais si elle est porteuse ou non du vih donc des hétéros "lambdas"... pas souvenir.

Je vais ptet choquer et c'est vraiment pas le but, pas envie de polémiquer la dessus mais juste pour te répondre. Le vih on en a fait tous un pataques et encore maintenant mais ptain je vois carrément plus de morts du au cancer, à la malbouffe, aux pesticides, alcool et à la cigarette qu'au sida...
On culpabilise les jeunes avec la capote mais faudrait ptet plus les culpabiliser sur le mode de vie actuel, parce qu'à part se donner bonne conscience avec 5 fruits et légumes par jour, on fait pas grand chose.... quand tu vois l'hypocrisie a ce sujet et le sucre/gras donné dans les écoles voire dans les crèches, les gens en france, vous allez pas mourir du sida mais bien d'autres choses... Vraiment.

Avatar de l’utilisateur
EtienneLeGros
Membre
Messages : 115
Inscription : 20 Avr 2019, 09:54

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar EtienneLeGros » 23 Mai 2020, 00:31

power team a écrit :
ASSASSIN a écrit :
power team a écrit :1) C'est un public très ciblé (homosexuels et toxico)

Il me semble bien que c'est un cliché que tu contribues à répandre:
https://vih.org/20171129/le-vih-en-france-en-2017/
Les hommes ayant des rapports avec des hommes (HSH) et les hétérosexuels nés à l’étranger —dont les 3⁄4 sont nés dans un pays d’Afrique subsaharienne— restent les deux groupes les plus touchés, avec respectivement 44% et 39% des découvertes. Les hétérosexuels nés en France et les usagers de drogues injectables (UDI) représentent respectivement 15% et 1%.

Du coup oui un gay à statistiquement plus de chance d'être porteur du VIH qu'un hétéro (nettement même), et on va retrouver une communauté de gay assez forte dans les institutions lié au VIH (et à l'inverse se sentir concerné par le VIH dans les communautés gay) mais par contre un porteur du VIH a plus de chance d'être hétéro que gay, et le taux d'infection par les drogue a l'air archi faible maintenant

Y avait déjà plein d'hétéros dans les années 80 qui osaient pas avouer être touchés par le VIH (et ce jusqu’à la mort) pour pas passer pour homo donc c'était moins vrai que ce qu'on pouvait penser que c'était une maladie de gay, faudrait quand même en sortir.



Je parle juste de ce que j'ai vu en tant que soignant, et les rares cas que j'ai pu soigner c'était des toxicos, des homos et des africains également oui.
Pour les toxicos, y a eu des grosses pertes, les contaminations ont eu lieu avant, ton étude montre les contaminations actuelles
Sinon en tant que soignant, à part si la personne s'est jamais fait diagnostiqué, tu sais si elle est porteuse ou non du vih donc des hétéros "lambdas"... pas souvenir.

Je vais ptet choquer et c'est vraiment pas le but, pas envie de polémiquer la dessus mais juste pour te répondre. Le vih on en a fait tous un pataques et encore maintenant mais ptain je vois carrément plus de morts du au cancer, à la malbouffe, aux pesticides, alcool et à la cigarette qu'au sida...
On culpabilise les jeunes avec la capote mais faudrait ptet plus les culpabiliser sur le mode de vie actuel, parce qu'à part se donner bonne conscience avec 5 fruits et légumes par jour, on fait pas grand chose.... quand tu vois l'hypocrisie a ce sujet et le sucre/gras donné dans les écoles voire dans les crèches, les gens en france, vous allez pas mourir du sida mais bien d'autres choses... Vraiment.


il n'a pas totalement tort.. Les homos et hetero né hors France (en majorité en Afrique) représentent la majorité des cas déclaré/repéré.

2017:
6 400 personnes tests positifs 2017: 3 600 (56%) ont été contaminées lors de rapports hétérosexuels, 2 600 (41%) lors de rapports sexuels entre hommes :130 (2%) par usage de drogues injectables.
les découvertes de séropositivité chez les hétérosexuels, 75% concernent des personnes nées à l’étranger.
Mais grosso modo 15% des infections sont des hétéros né en France.
Cela s'expliquerait, en partie, par une tendance naturelle a tester plus facilement ces populations
2017 estimation de 170000 personnes vivant avec le virus donc 24000 l’ignorerai.
https://www.santepubliquefrance.fr/pres ... -en-france

Le nombre de décés du Sida en France baisse (900 an 2000, 500 en 2017) et c'est une tendance mondiale. Ce qui peut donner que l'épidemie en Franc est contrôlée. Mais cela fait quand même 1 million de mort pour 2017 dans le monde.
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html

Sinon @Xuel, je ne cherchai pas à chipoter. Mon frère l'a. Et il est loin d'être guéri avec un traitement d'après lui qui peut être assez contraignant.

Etg

Avatar de l’utilisateur
EtienneLeGros
Membre
Messages : 115
Inscription : 20 Avr 2019, 09:54

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar EtienneLeGros » 23 Mai 2020, 00:42

sapro a écrit :bon et cette étude sur la chloroquine, on en parle ?

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 76527.html


ben non, c'est une étude big pharma.

Etg.

Avatar de l’utilisateur
ASSASSIN
Membre
Messages : 1938
Inscription : 14 Août 2005, 02:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar ASSASSIN » 23 Mai 2020, 02:03

power team a écrit :
ASSASSIN a écrit :
power team a écrit :1) C'est un public très ciblé (homosexuels et toxico)

Il me semble bien que c'est un cliché que tu contribues à répandre:
https://vih.org/20171129/le-vih-en-france-en-2017/
Les hommes ayant des rapports avec des hommes (HSH) et les hétérosexuels nés à l’étranger —dont les 3⁄4 sont nés dans un pays d’Afrique subsaharienne— restent les deux groupes les plus touchés, avec respectivement 44% et 39% des découvertes. Les hétérosexuels nés en France et les usagers de drogues injectables (UDI) représentent respectivement 15% et 1%.

Du coup oui un gay à statistiquement plus de chance d'être porteur du VIH qu'un hétéro (nettement même), et on va retrouver une communauté de gay assez forte dans les institutions lié au VIH (et à l'inverse se sentir concerné par le VIH dans les communautés gay) mais par contre un porteur du VIH a plus de chance d'être hétéro que gay, et le taux d'infection par les drogue a l'air archi faible maintenant

Y avait déjà plein d'hétéros dans les années 80 qui osaient pas avouer être touchés par le VIH (et ce jusqu’à la mort) pour pas passer pour homo donc c'était moins vrai que ce qu'on pouvait penser que c'était une maladie de gay, faudrait quand même en sortir.



Je parle juste de ce que j'ai vu en tant que soignant, et les rares cas que j'ai pu soigner c'était des toxicos, des homos et des africains également oui.
Pour les toxicos, y a eu des grosses pertes, les contaminations ont eu lieu avant, ton étude montre les contaminations actuelles
Sinon en tant que soignant, à part si la personne s'est jamais fait diagnostiqué, tu sais si elle est porteuse ou non du vih donc des hétéros "lambdas"... pas souvenir.

Je vais ptet choquer et c'est vraiment pas le but, pas envie de polémiquer la dessus mais juste pour te répondre. Le vih on en a fait tous un pataques et encore maintenant mais ptain je vois carrément plus de morts du au cancer, à la malbouffe, aux pesticides, alcool et à la cigarette qu'au sida...
On culpabilise les jeunes avec la capote mais faudrait ptet plus les culpabiliser sur le mode de vie actuel, parce qu'à part se donner bonne conscience avec 5 fruits et légumes par jour, on fait pas grand chose.... quand tu vois l'hypocrisie a ce sujet et le sucre/gras donné dans les écoles voire dans les crèches, les gens en france, vous allez pas mourir du sida mais bien d'autres choses... Vraiment.

C'est quand même un gros hasard que ton expérience personnelle corresponde pile au cliché. Il faudrait envisager que tu peux ais un biais d'observation, qui serait logique vu que justement il y a un cliché. Et tu vois sincèrement pas le soucis de répandre un cliché qui a causé pas mal de soucis? Et dans ce cas la question la n'est même pas de dire si c'est vrai. Mais la tu peux me dire en quoi ça servait le moindre intérêt dans ton post cette précision?

La capote ça protège de toutes les IST et c'est aussi un moyen de contraception (et carrément le moins intrusif je trouve). Que le sida soit un peu trop brandi comme un épouvantail c'est bien possible (même si je crois que sur la campagne de prévention que j'avais eu c'était déja pas tant sur le sida qu'ils ont insistes) mais ça reste un truc assez utile j'ai l'impression.
Pour le reste sans vouloir faire mon complotiste, il est évident que ces trucs causent pas mal de soucis de santé, mais que le lobbying est assez important pour que ça fasse pas tant de vagues. Selon ou tu es je pense pas que tout dans ta liste soit non plus passé sous silence. J'ai été noyé d'images dégueulasses sur la cigarette, du genre de celles maintenant sur les paquets mais en A2 sur le mur de classes de SVT et c'était même trop choquant je trouve pour mon age.
Si t'as une solution pas plus compliqué (autant individuellement que socialement) que mettre un bout de plastique sur la teub une fois de temps en temps pour n'importe laquelle de ces thématique je prends cela dit :D.

Avatar de l’utilisateur
power team
Membre
Messages : 406
Inscription : 01 Avr 2016, 21:59

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar power team » 23 Mai 2020, 03:06

Ce n'est pas mon expérience personnelle mais professionnelle après 15 ans.
Je pense pas qu'elle soit singulière dans le milieu paramédicale mais je suis prêt à entendre le contraire.
Ce n'est pas parce que quelque chose est dit "préjugé" qu'il est forcément faux.
----
Oui Zemmour a raison quand il dit que les minorités étrangères vont plus en prison... c'est politiquement incorrect mais c'est vrai.
Par contre il n'explique pas que c'est lié à une pauvreté, détresse de changement de pays etc... et qu'on aurait certainement fait pareil à leur place.
----

Je parlais du type de population car le vih ne "s'évade" guère de ces groupes et que donc on en voit peu au final vu que ces groupes sont des minorités (et qu'ils vont peut être avoir tendance à avoir des rapports entre eux?).
Est-ce que la précision était indispensable? Non peut être pas effectivement.
Je ne stigmatise pas ces 3 populations mais il s'avère qu'elles sont touchées et donc non je ne me sens pas mal à l'aise en le disant. Ce n'est pas un jugement de ma part.
Si je dis que les vieux sont plus touchés par le coronavirus que les enfants, dira t-on que je stigmatise les vieux? Non je ne pense pas. :)


Pour le préservatif, je ne dis absolument pas qu'il n'est pas utile!
Je disais juste qu'on culpabilise beaucoup plus les gens sur ce point que sur d'autres causes de mortalité qui font chaque année beaucoup plus de morts pour des raisons effectivement de lobbying notamment.
Tu te feras beaucoup plus engueulé par tes parents ou tes potes si tu n'as pas mis une capote que si tu fumes (ou que tu roules à 130 sur une nationale).... c'est lié je pense au tabou de la sexualité.

Avatar de l’utilisateur
etmini
Membre
Messages : 3599
Inscription : 04 Mai 2015, 11:21

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar etmini » 23 Mai 2020, 05:11

Le mec a dit qu'il a été confronté a moins de cas que les doigts d'une main dans toute sa carrière professionnelle, il va peut-être être temps de l'écouter, je pense qu'il a une expérience qu'on doit valoriser.
Shien t'es plus con que la moyenne d'un fil de commentaires twitter.

Avatar de l’utilisateur
mew3
Membre
Messages : 105
Inscription : 21 Sep 2015, 07:44

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar mew3 » 23 Mai 2020, 08:08

sapro a écrit :bon et cette étude sur la chloroquine, on en parle ?

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 76527.html


De ce que j'ai compris (sans avoir lu l'étude, je précise), c'est encore une étude avec un faible niveau de preuve, dans le sens où malgré son grand nombre de cas étudiés, elle est rétrospective, non randomisée, non uniformisée...

Tu as aussi des soutiens de Raoult qui objectent que dans cette étude de The Lancet y avait pas de zinc alors ça compte pas (et décrient les conflits d'intérêt aussi, mais cet argument sort tout le temps donc me lasse à la longue).

J'ai l'impression que ça va pas encore sortir le corps médical de l'équipoise, et ça va alimenter la rage dans tous les camps. :|

Avatar de l’utilisateur
smc
Membre
Messages : 17395
Inscription : 29 Sep 2006, 00:20
Localisation : Lyon

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar smc » 23 Mai 2020, 10:35

power team a écrit :Tu te feras beaucoup plus engueulé par tes parents ou tes potes si tu n'as pas mis une capote que si tu fumes (ou que tu roules à 130 sur une nationale).... c'est lié je pense au tabou de la sexualité.

:-s :-k
Le thé à la Bergamote n'existe pas

Avatar de l’utilisateur
Ranche
Webmaster Omnipotent
Messages : 29310
Inscription : 13 Août 2005, 20:41
Localisation : 1123,6536,5321
Contact :

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar Ranche » 23 Mai 2020, 14:06

Comment la maladie a changé notre façon de travailler

Image
Visitez la boutique MTGFRANCE : http://cartes.mtgfrance.com

Avatar de l’utilisateur
Zoorp
Membre
Messages : 1083
Inscription : 03 Juil 2019, 09:17

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar Zoorp » 23 Mai 2020, 15:46

smc a écrit :
power team a écrit :Tu te feras beaucoup plus engueulé par tes parents ou tes potes si tu n'as pas mis une capote que si tu fumes (ou que tu roules à 130 sur une nationale).... c'est lié je pense au tabou de la sexualité.

:-s :-k


Pour le coup je suis d'accord avec power team. Tabou de la sexualité, je ne sais pas, mais la réaction différenciée vis à vis de comportements aux conséquences pourtant similaires, c'est incontestable.
Regarde, en ce moment, si tu es non masqué sans le métro, tu vas te faire embrouiller, et personne ne te défendra
En revanche, et croyez moi j'ai testé, si tu prends la tête à un carrefour à une sous merde qui textote au volant, les gens t'engueuleront toi, pas lui.
Et pourtant, ils ont autant de risque de tuer qqn que le non masqué dans le métro (surtout si ce dernier n'a pas le virus)
Donc le deux poids deux mesures existe oui. En France, l'egoiste sanitaire est très mal vu, le chauffard n'a aucun souci (et, du coup reste chauffard tout le temps)
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Avatar de l’utilisateur
yriel
Membre
Messages : 872
Inscription : 02 Juil 2012, 19:31

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar yriel » 24 Mai 2020, 22:32

mew3 a écrit :
sapro a écrit :bon et cette étude sur la chloroquine, on en parle ?

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 76527.html


De ce que j'ai compris (sans avoir lu l'étude, je précise), c'est encore une étude avec un faible niveau de preuve, dans le sens où malgré son grand nombre de cas étudiés, elle est rétrospective, non randomisée, non uniformisée...

Tu as aussi des soutiens de Raoult qui objectent que dans cette étude de The Lancet y avait pas de zinc alors ça compte pas (et décrient les conflits d'intérêt aussi, mais cet argument sort tout le temps donc me lasse à la longue).

J'ai l'impression que ça va pas encore sortir le corps médical de l'équipoise, et ça va alimenter la rage dans tous les camps. :|


Je suis un peu les critiques autour faites sur twitter par les divers vulgarisateurs ou journalistes scientifiques :
- retrospective : ça l'est par construction de ce type d'étude.
- non-randomisée : c'est une fausse critique, ça l'est par construction même de ce type d'étude. Ca devient une vraie critique si tu pouvais faire pareil en randomisant genre comme à l'IHU de Marseille où ils choisissent délibérément de faire de l'observationnel alors qu'ils ont ce qu'il faut pour faire mieux.
- non uniformisée : il y a un gros traitement et équilibrage dans l'étude qui est pas trivial du tout, les résultats sont en partie corrigeables pour prendre ça en compte.
- le zinc n'est pas dans le protocol de Raoult.
- le conflit d'intérêt, en plus d'être un argument non dirigé contre l'étude et ce qu'elle contient, est une vaste blague vu que Raoult a aussi des conflits d'intérêt du genre contrat IHU-Sanofi et membre de son équipe travaillant dans la revue publiant certains de ses papiers.

Cette étude n'a en effet pas un niveau de preuve trés haut mais il est plus haut que la large majorité de la soupe de merde qui vont dans le sens de Raoult. Je maitrise que quelques portions de ce sujet et l'étude ici est bien plus complexe en termes d'analyse, @Barbusceptique parlait aussi d'une bonne analyse en termes d'efficience (et non efficacité), j'ai pas la nuance. J'ai pas vu beaucoup de critique hyper-solide dessus et on est à priori loin des biais de Raoult à base de "pas de groupe control", "non-respect du protocol", "prepublication"...
Dernière édition par yriel le 25 Mai 2020, 10:13, édité 1 fois.
"What's the evil ?"
"Penguin is evil ."

runthrun
Membre
Messages : 916
Inscription : 23 Jan 2006, 16:26
Localisation : A l'ouest

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar runthrun » 25 Mai 2020, 01:18

Comme tout le monde est devenu expert en tout grâce à FB et Twitter, je vous invite à tester vos compétences médicales en Covid-19
=> https://covid19rx.nejm.org/landing/index.html

Avatar de l’utilisateur
yriel
Membre
Messages : 872
Inscription : 02 Juil 2012, 19:31

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar yriel » 25 Mai 2020, 08:07

"Je suis un peu les critiques autour faites sur twitter par les divers vulgarisateurs ou journalistes scientifiques" = je répète ce que j'ai lu de leur part sur twitter en grande partie, btw les études ne demandent pas que des compétences médicales.
"What's the evil ?"
"Penguin is evil ."

asimov
Membre
Messages : 101
Inscription : 17 Mai 2010, 15:11

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar asimov » 25 Mai 2020, 08:34

SeikoTheWiz a écrit :J'ai vu ma belle soeur hier, elle gere un ephad.
Ils ont eu des tests il y a 3 semaines, parmis le personnel 10 infectés, et 3 parmis les pensionnaires.
0 symptome, 0 contamination visible dans les familles d'aucunes de ces 13 personnes.
Ca les as tellement surpris qu'ils se demandent si les tests on ete fait serieusement.



Je dirige aussi un EHPAD en Moselle.
Depuis le début du confinement, aucun résident infecté, aucun symptome.
Nous faisons il y a une semaine un dépistage massif , résultat: 7 des 75 résidents ont le Covid.
Une semaine plus tard, ils n'ont toujours pas de symptômes.

Les tests ont été bien fait.
C'est simplement que la part de personnes asymptomatiques est bien plus élevés que nous le pensions.

Avatar de l’utilisateur
SeikoTheWiz
Membre
Messages : 16261
Inscription : 20 Mars 2008, 21:02
Localisation : Paris

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar SeikoTheWiz » 25 Mai 2020, 08:43

Les chiffres n'ont pas changé depuis le début si? On est toujours entre 80 et 85 % d'asymptomatique ?
Bill: Mais sinon oui t'as bien résumé imo, on peut dire que mon destin est entre tes mains. A moi de les détacher du reste.

Avatar de l’utilisateur
Ngold
Membre
Messages : 12664
Inscription : 14 Août 2005, 00:33
Contact :

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar Ngold » 25 Mai 2020, 09:01

asimov a écrit :Je dirige aussi un EHPAD en Moselle.
Depuis le début du confinement, aucun résident infecté, aucun symptome.
Nous faisons il y a une semaine un dépistage massif , résultat: 7 des 75 résidents ont le Covid.
Une semaine plus tard, ils n'ont toujours pas de symptômes.

Les tests ont été bien fait.
C'est simplement que la part de personnes asymptomatiques est bien plus élevés que nous le pensions.


GG pour le 0 malade en EPHAD.

Pour les tests, c'est possible que ce soient des faux positifs?
Au début on voulait faire les 10 Commandements, mais on n'avait pas de pyramide. Alors on a voulu faire Autant en emporte le vent, mais on n'avait pas Clark Gabble. Alors on a filmé le chat

Avatar de l’utilisateur
Marneus
Membre
Messages : 4072
Inscription : 31 Juil 2009, 00:40

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar Marneus » 25 Mai 2020, 09:08

SeikoTheWiz a écrit :Les chiffres n'ont pas changé depuis le début si? On est toujours entre 80 et 85 % d'asymptomatique ?


Je pense que tu te trompes, il n’a jamais ete question d’une telle ampleur. La plus grande proportion envisagee etait 15-20% de mémoire. Mais je veux bien un lien pour le 80% si je me trompe
[quote="Lightningbolt"]Ah tiens t'es moins en retard que d'habitude je m'attendais à ce que tu nous annonces une épidémie[/quote]

Avatar de l’utilisateur
mew3
Membre
Messages : 105
Inscription : 21 Sep 2015, 07:44

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar mew3 » 25 Mai 2020, 09:18

Ngold a écrit :
asimov a écrit :Je dirige aussi un EHPAD en Moselle.
Depuis le début du confinement, aucun résident infecté, aucun symptome.
Nous faisons il y a une semaine un dépistage massif , résultat: 7 des 75 résidents ont le Covid.
Une semaine plus tard, ils n'ont toujours pas de symptômes.

Les tests ont été bien fait.
C'est simplement que la part de personnes asymptomatiques est bien plus élevés que nous le pensions.


GG pour le 0 malade en EPHAD.

Pour les tests, c'est possible que ce soient des faux positifs?


Si ce sont des tests PCR (coton tige dans le nez), il ne peuvent pas avoir de faux positifs, de ce que j'ai compris.

Et merci pour les précisions Yriel, en lisant davantage depuis mon post je suis arrivé à grosso modo les mêmes conclusions que toi (on doit suivre les mêmes vulgarisateurs twitter)

Avatar de l’utilisateur
SeikoTheWiz
Membre
Messages : 16261
Inscription : 20 Mars 2008, 21:02
Localisation : Paris

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar SeikoTheWiz » 25 Mai 2020, 09:53

En effet une recherche plus poussé semble avoir des chiffres entre 20 et 50% d'asymptomatique.
Ce qui donne des probas ultra faibles d'avoir 13 personnes infectés sans symptomes (et sans personnes d'infectés dans l'entourage proche en plus)
Et oui prélèvement nasaux c'est potentiellement des faux négatifs, mais normalement pas de faux positif.
Bill: Mais sinon oui t'as bien résumé imo, on peut dire que mon destin est entre tes mains. A moi de les détacher du reste.

Matsaya
Membre
Messages : 659
Inscription : 03 Mars 2013, 20:35

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar Matsaya » 25 Mai 2020, 10:20

mew3 a écrit :
sapro a écrit :bon et cette étude sur la chloroquine, on en parle ?

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 76527.html


De ce que j'ai compris (sans avoir lu l'étude, je précise), c'est encore une étude avec un faible niveau de preuve, dans le sens où malgré son grand nombre de cas étudiés, elle est rétrospective, non randomisée, non uniformisée...

Tu as aussi des soutiens de Raoult qui objectent que dans cette étude de The Lancet y avait pas de zinc alors ça compte pas


Je rebondis là-dessus, mais c'est une réponse générale, pas destinée à quelqu'un en particulier.

Pour avoir pas mal suivi le truc depuis le début et lu la quasi totalité des études de l'IHU (on procrastine comme on peu), tous les points scientifiques reprochés (à tord ou a raison, plutôt à tord d'ailleurs) à l'étude du Lancet se retrouvent en pire dans les études de l'IHU. Du coup, si on veut ne pas tenir compte de l'étude du Lancet, on ne tient pas compte des études de l'IHU et on se retrouve à n'avoir aucune preuve que la chloroquine fonctionne.

En ce qui concerne le zinc, à chaque fois qu'une étude sort montrant que la chloroquine ne marche pas, Raoult rajoute une nouvelle condition dans le but de la discréditer. Je rappelle que à l'époque et d'après lui (Gaudret et al, première étude in vivo de l'IHU) il aurait démontré que la chloroquine seule marchait, pas forcément sur des patients en début de maladie. Puis il a insisté sur chloroquine + azertrucmuche (plus le nom exacte en tête). Puis il a insisté sur commencer le traitement suffisamment tôt, en insistant de plus en plus sur la précocité (avec 2 semaines d'incubation, des tests peu disponible et moyennement fiable, cela revient quasiment à faire de la prophylaxie à base d'un médoc aux effets secondaires non-négligeables). Tout à coup il c'est mis a insisté sur la dose exacte de chloroquine qu'il fallait donner (si moins rien ne marche, si plus dangereux, si la dose magique plus de problèmes).
À la prochaine étude qui ne marchera pas comme il veut, il trouvera bien un autre prétexte.

[Multi cross-post depuis que j'ai commencé à écrire …]

Avatar de l’utilisateur
Xuelynom
Membre
Messages : 21460
Inscription : 26 Août 2005, 14:05

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar Xuelynom » 25 Mai 2020, 11:21

TorT. rappelle toi, le tort TUE. Comme raoult.
Nokiou : "Communiquer, pas faire action, était ciblé, ou parlait sur un forum privé hein."

Avatar de l’utilisateur
mew3
Membre
Messages : 105
Inscription : 21 Sep 2015, 07:44

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar mew3 » 25 Mai 2020, 11:28

Matsaya a écrit :
mew3 a écrit :
sapro a écrit :bon et cette étude sur la chloroquine, on en parle ?

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 76527.html


De ce que j'ai compris (sans avoir lu l'étude, je précise), c'est encore une étude avec un faible niveau de preuve, dans le sens où malgré son grand nombre de cas étudiés, elle est rétrospective, non randomisée, non uniformisée...

Tu as aussi des soutiens de Raoult qui objectent que dans cette étude de The Lancet y avait pas de zinc alors ça compte pas


Je rebondis là-dessus, mais c'est une réponse générale, pas destinée à quelqu'un en particulier.

Pour avoir pas mal suivi le truc depuis le début et lu la quasi totalité des études de l'IHU (on procrastine comme on peu), tous les points scientifiques reprochés (à tord ou a raison, plutôt à tord d'ailleurs) à l'étude du Lancet se retrouvent en pire dans les études de l'IHU. Du coup, si on veut ne pas tenir compte de l'étude du Lancet, on ne tient pas compte des études de l'IHU et on se retrouve à n'avoir aucune preuve que la chloroquine fonctionne.

En ce qui concerne le zinc, à chaque fois qu'une étude sort montrant que la chloroquine ne marche pas, Raoult rajoute une nouvelle condition dans le but de la discréditer. Je rappelle que à l'époque et d'après lui (Gaudret et al, première étude in vivo de l'IHU) il aurait démontré que la chloroquine seule marchait, pas forcément sur des patients en début de maladie. Puis il a insisté sur chloroquine + azertrucmuche (plus le nom exacte en tête). Puis il a insisté sur commencer le traitement suffisamment tôt, en insistant de plus en plus sur la précocité (avec 2 semaines d'incubation, des tests peu disponible et moyennement fiable, cela revient quasiment à faire de la prophylaxie à base d'un médoc aux effets secondaires non-négligeables). Tout à coup il c'est mis a insisté sur la dose exacte de chloroquine qu'il fallait donner (si moins rien ne marche, si plus dangereux, si la dose magique plus de problèmes).
À la prochaine étude qui ne marchera pas comme il veut, il trouvera bien un autre prétexte.

[Multi cross-post depuis que j'ai commencé à écrire …]


Merci des précisions ! Un bon exemple de "moving the goalposts", donc.

asimov
Membre
Messages : 101
Inscription : 17 Mai 2010, 15:11

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar asimov » 25 Mai 2020, 12:04

mew3 a écrit :
Ngold a écrit :
GG pour le 0 malade en EPHAD.

Pour les tests, c'est possible que ce soient des faux positifs?


Si ce sont des tests PCR (coton tige dans le nez), il ne peuvent pas avoir de faux positifs, de ce que j'ai compris.



Je confirme.

Avatar de l’utilisateur
yriel
Membre
Messages : 872
Inscription : 02 Juil 2012, 19:31

Re: Coronavirus, un sujet pour les pseudos en n

Messagepar yriel » 25 Mai 2020, 13:09

Matsaya a écrit :À la prochaine étude qui ne marchera pas comme il veut, il trouvera bien un autre prétexte.


Réalité plus pertinente que Big Data, c'est un peu la concrétisation de sa déféquation sur la loi des grands nombres.
"What's the evil ?"
"Penguin is evil ."



Revenir vers « Mène-à-Rien »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités