Vos dernières lectures

C'est ainsi que commença la déchéance des forums Requiem & Wizard's Lair
Avatar de l’utilisateur
Watanabe
Membre
Messages : 3254
Inscription : 29 Jan 2008, 09:44
Localisation : Paris

Vos dernières lectures

Messagepar Watanabe » 25 Juin 2013, 18:20

A l'instar du thread dans la partie cinéma, je vous propose ici de nous faire part de vos dernières lectures.

Je me permets de commencer avec le roman que j'ai fini hier : [Polar Noir] Tokyo, de Mo Hayder.

Résumé :
Grey, une jeune Anglaise au passé tumultueux, quitte Londres et débarque à Tokyo à la recherche d'un vieux film dont l'existence est contestée. Ce film contiendrait les seules et uniques preuves que des atrocités ont été commises par les Japonais à Nankin en 1937. Dès lors, Grey mène l'enquête, mais son parcours est semé d'embûches car elle se retrouve seule dans une ville qui lui est totalement inconnue. Son histoire est intimement liée à cette de l'universitaire chinois Chongming qui a écrit un journal au moment de l'entrée des soldats nippons dans Nankin, alors qu'il se trouvait en compagnie de sa femme sur le point d'accoucher.

J'ai bien accroché avec le style (que je connaissais déjà pour avoir lu Birdman et L'Homme du soir) et je note une vraie amélioration (en tout cas c'est mon avis) au niveau de son style d'écriture et de sa recherche pour l'environnement de l'histoire.

Au niveau de l'intrigue c'est un thriller assez noir (genre que j'affectionne particulièrement en ce moment) avec le personnage de Grey qui nous fait découvrir les bars à hôtesses japonais et un peu du milieu Yakuza donc très sympa. Le bouquin se dévore complètement et on ne se rend pas compte du temps qui passe tant l'attachement aux personnages et à l'intrigue est prenante.

Un vrai bon achat pour novices et érudits!
Dernière édition par Watanabe le 26 Juin 2013, 00:22, édité 1 fois.
[quote]J'ai mes copains Bourdieu et Marx qui veulent t'attraper à la récré. 10h15 sous le préau. Viens sans ton compas.[/quote]

Avatar de l’utilisateur
KLB
Membre
Messages : 6418
Inscription : 13 Août 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Vos dernières lectures

Messagepar KLB » 25 Juin 2013, 20:35

J'avais lu Pig Island d'elle y'a quelques annees, rien de splendide mais dans le registre j'avais bien aime

Quelques unes de mes dernieres lectures --

Cows - Matthew Stokoe

Do you like cows? Do you have even a tinge of faith in the goodness of man? If so, skip this relentlessly violent survey of some taboos you've heard of, and hopefully, a few new ones that would never occur to you. The novel follows 25-year-old Steven, who dwells in a faceless American city with his sadistic mother ("the Hagbeast"), his only friend a crippled dog named Dog. His life takes a dramatic turn when he takes a slaughterhouse job and is quickly initiated into the factory's bloody and darkly sexual brotherhood. Then he meets upstairs neighbor Lucy, who is obsessed with vivisection, and starts to believe there may be a ray of light in his otherwise nightmarish life, but what follows is a phantasmagoria of extreme violence, death, sex, bestiality, self-surgery, torture, and a really, really, really bad mother-son relationship, all of which takes what the marquis de Sade did and pushes it down the road a little farther. Stokoe is an able craftsman, which makes the content all the more horrifying as he blasts through boundaries and finds increasingly twisted ways of making readers squirm.


En aucun cas une oeuvre majeure ni meme un tres bon livre mais il remplit parfaitement son but --> faire un truc super deguelasse tout en etant loin d'etre a la rue au niveau du style. C'est moins de 200 pages, ca se lit super vite et c'est le genre de bouquin-gag que je conseillerais au meme niveau que je pourrais conseiller a quelqu'un de matter The Human Centipede.

A Naked Singularity - Sergio de la Pava

In a narrow yet vital sense, this is a crime novel about one Casi, a precocious young public defender who, beginning to strain under the weight of his profession and his perfectionism, loses his first case and happens upon the opportunity to get away with the perfect crime. It is also one of those sprawling hyperverbal stream-of-consciousness epics that sometimes seem infatuated with their own cleverness but in their best moments manage to capture something profound about our sprawling hyperverbal stream-of-consciousness world. The story is anchored by notes of gritty realism—de la Pava clearly has an insider’s knowledge of the Manhattan criminal-court system—but Casi and his interlocutors are as likely to veer into digressive philosophical banter about Hume or The Honeymooners as they are to throw around the legal jargon you’d hear at an arraignment. There are some hilarious moments and more than a few heartbreaking ones involving a mentally handicapped man on Alabama’s death row. Although David Foster Wallace fans will likely notice his influence on de la Pava, the better comparison may be to Evan Dara’s The Lost Scrapbook (1998), which, like this book, developed a major following after originally being self-published.


Alors lui c'est un gars completement inconnu sorti de nulle part qui a ecrit un bouquin et demi et pourtant il est magique, je pensais pas pouvoir lire 700 pages aussi vite, rarement vu un type avec un style aussi fluide. Clairement le coup de coeur de l'annee. Lisez le


Lolita - Nabokov

Ouais, je sais pas, je peux pas m'empecher de dire que j'ai ete un peu decu et je suis un peu decu d'avoir ete decu, parce que niveau style c'est un des bests sinon le best, Nabokov. Seulement j'ai trouve le tout un peu trop formulaique, convenu, lineaire, plot-based, et lu en 2013 ca perd l'aspect controverse que ca avait a l'epoque. Objectivement je me rend compte que c'est un bouquin majeur et une lecture importante, mais au final ca m'a pas touche/marque plus que ca.

En ce moment je lis 2666 et je me fais un peu chier so far

Avatar de l’utilisateur
kevin fucker
Membre
Messages : 322
Inscription : 11 Sep 2005, 20:38
Localisation : Le Mans

Re: Vos dernières lectures

Messagepar kevin fucker » 25 Juin 2013, 22:27

Plop

Pour ma part, je viens de terminer la trilogie de David .S. Khara des Projets
[Thriller historique et policier] , Projet Bleiberg , Projet Shiro et Projet Morgenstern

Image

Si l'un d'entre vous a déjà lu, je serais curieux de connaitre son avis.

/bises
Dernière édition par kevin fucker le 26 Juin 2013, 01:44, édité 2 fois.
http://escapadesnocturnes.bloguez.com/
http://klcpolitique.wordpress.com/

Avatar de l’utilisateur
Dodger
Membre
Messages : 13033
Inscription : 07 Nov 2006, 13:58

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Dodger » 25 Juin 2013, 23:46

Je propose d'ajouter la classification entre crochet des titres (polar, SF, etc.), pour plus facilement trier et faire des recherches ultérieurement.
Lire, c'est surfait

Avatar de l’utilisateur
Hermelk
Membre
Messages : 5656
Inscription : 03 Mars 2008, 01:25

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Hermelk » 26 Juin 2013, 14:06

Lu aucun des bouquins précités hormis Lolita, A Naked Singularity a l'air sympa. Je passe mon tour pour Cows, en revanche :).

Dernièrement, j'ai relu...

(Inclassable) Si j'étais Dieu de Barjavel

Un bouquin tout bête, dans lequel il raconte ce qu'il ferait s'il était Dieu. Comment il referait le monde, ce qu'il changerait ou ne changerait pas... C'est drôle,émouvant, plein de petites idées farfelues (si j'étais Dieu, je ferais des arbres qui chantent et des oiseaux qui fleurissent) et d'hommages inattendus (à sa femme de ménage, par ex.).

Là je suis sur l'Odyssée, ensuite je vais attaquer la Stratégie Ender, un autre style ;).
Comme quoi avec une bonne energie et force de conviction, on peut faire passer des bonnes roucoulades.
Dodger

Avatar de l’utilisateur
Ptipoulet
Membre
Messages : 6155
Inscription : 09 Jan 2013, 11:17
Localisation : Montreuil

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Ptipoulet » 22 Juil 2013, 16:13

Bon c'est moins littéraire mais je suis parti en mode David Gemmell, j'ai bouclé assez rapidement les 4 "Le Lion de Macédoine", que j'ai bien apprécié: quelques longueurs mais la diversité des actions sur les 4 volumes surprend et tient en haleine.
Du coup, j'ai enchainé avec "Druss La Légende", et je vais commencer "Légende".
Hermelk a écrit:
"j'ai peu de temps auj."

Avatar de l’utilisateur
Xuelynom
Membre
Messages : 21859
Inscription : 26 Août 2005, 14:05

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Xuelynom » 22 Juil 2013, 17:02

[ULTRA-CLASSIQUE] Quelqu'un peut me confirmer qu'il faut que je continue les frères karamazov ? Pasque là bon j'ai un peu de mal avec les 30 persos aux noms ruses qui se ressemble.
extrait moustache :
"Bonjour", dit Fedor Igorovitch Petrovnov à Ivan Moussoiov Pedrovitch qui discutait avec Dimtri Grigorov Pavlovitch, "as tu vu mon fils Igor Fedorovitch Ivanov?"

Edit : j'ai trouvé le nom des persos de ma prochaine nouvelle.
Nokiou : "Communiquer, pas faire action, était ciblé, ou parlait sur un forum privé hein."

Avatar de l’utilisateur
hank
Membre
Messages : 472
Inscription : 04 Fév 2008, 16:51

Re: Vos dernières lectures

Messagepar hank » 22 Juil 2013, 17:33

Si je pars sur une ile déserte, y'a à peu près no match pour que j'emporte les frères Karamazov. T'as un thriller saupoudré de recherches intérieures sur la religion, la spiritualité, la justice, la bonté, le destin, l'amour. Ce livre est une mine inépuisable de questions sur ce qu'est l'homme.
Le vrai problème des russes c'est que chaque personnage a 3 noms, le nom complet, le diminutif russe et celui en français. C'est galère au début mais sur un roman fleuve on s'habitue. Dosto est incroyable au niveau de la consistance de ses personnages, dans un commentaire que j'avais lu, l'auteur mettait en avant la maîtrise de Dosto à faire vivre chaque personnage et à faire tenir des discours très éloignés de ses thèses personnelles.

Pour Stokoe, j'avais lu la Belle vie (High life) quand ça a été traduit par Gallimard, c'est juste une énorme claque. C'est pas aussi puissant qu'American Psycho mais t'as les cheveux qui se dressent tellement les passages hard sont présentés sous des airs de quotidien.

En français, j'ai dernièrement adoré Mickael Jackson de Pierrick Bailly. Un couple se rencontre à 3 moments de la vie(20, 23 et 26). 3 histoires ou s'entremellent les personnages, mais qui demeurent indépendantes. Une manière originale de présenter le roman d'apprentissage.

En classique américain, j'ai découvert sur le tard Demande à la poussière de John Fante. Roman sans concession des débuts dans le monde de la littérature parmis les petites gens.

Avatar de l’utilisateur
KLB
Membre
Messages : 6418
Inscription : 13 Août 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Vos dernières lectures

Messagepar KLB » 22 Juil 2013, 17:41

Ask the Dust :) une merveille

Avatar de l’utilisateur
Hermelk
Membre
Messages : 5656
Inscription : 03 Mars 2008, 01:25

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Hermelk » 25 Juil 2013, 09:49

Dans la série Roman Américain, j'avais adoré Tortilla Flat de Steinbeck. Beaucoup plus barré que les Raisins de la Colère (j'ai failli écrire les Raisins de la Poussière :D).
Comme quoi avec une bonne energie et force de conviction, on peut faire passer des bonnes roucoulades.
Dodger

Avatar de l’utilisateur
hank
Membre
Messages : 472
Inscription : 04 Fév 2008, 16:51

Re: Vos dernières lectures

Messagepar hank » 25 Juil 2013, 10:01

En même temps Demande à la colère semble être un titre assez lourd.

Avatar de l’utilisateur
Hermelk
Membre
Messages : 5656
Inscription : 03 Mars 2008, 01:25

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Hermelk » 25 Juil 2013, 10:05

Oui, Demande à la Tortilla aussi!
Comme quoi avec une bonne energie et force de conviction, on peut faire passer des bonnes roucoulades.
Dodger

Avatar de l’utilisateur
hank
Membre
Messages : 472
Inscription : 04 Fév 2008, 16:51

Re: Vos dernières lectures

Messagepar hank » 25 Juil 2013, 10:57

C'est pas le premier film de Georges Clooney ça.

Avatar de l’utilisateur
Tom
Membre
Messages : 5413
Inscription : 03 Avr 2007, 12:34

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Tom » 04 Août 2013, 21:21

je viens de finir la trilogie "Fils des brumes" de Brian Sanderson (catégorisé fantasy, mais perso j'y ai trouvé tellement plus que les codes de ce genre).

Je reste sous le choc des dernières pages, où tout prend un sens différent, que le lecteur aurait pu anticiper (cad l'auteur nous donne toutes les clés de décryptage auparavant), mais que la subtilité de l'écriture couvre jusqu'au dénouement final.

Je conseille fortement.
la définition que tu donnes à la loi d'attraction est un pseudo-gloubi-boulga trans-scientifique (c'est à dire pas du tout scientifique) ]

[quote="[Kenny]"]C'est pourtant bien le cas, passe ta main sous un télescope :-p [/quote]

Avatar de l’utilisateur
Olivier B
Membre
Messages : 7131
Inscription : 11 Déc 2009, 18:57
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Olivier B » 19 Août 2013, 14:14

Je ne sais pas trop où classer ce qui suit, on va le mettre dans les "lectures".

Je viens de finir le dernier article de Marijn Lybaert, qui tire plus de l'oeuvre littéraire que de l'article de fond sur Magic.
Le style est chaotique, mais j'ai beaucoup aimé.

Voici le lien:

http://www.channelfireball.com/articles ... magic-cup/
"Et c'est plutôt de droite ou de gauche, le fait de décapiter ses opposants politiques ?" - Yoman

Avatar de l’utilisateur
May
Membre
Messages : 10346
Inscription : 24 Jan 2009, 18:33

Re: Vos dernières lectures

Messagepar May » 19 Août 2013, 14:17

Oui son article est vraiment très bien (surtout le dessin :)

Après, pour ceux qui ont un niveau en anglais suffisant, je recommande vraiment le livre dont il s'est inspiré
And the stage is set for the greatest flying super-mutant zombie shark air battle the world has ever seen

Avatar de l’utilisateur
Xuelynom
Membre
Messages : 21859
Inscription : 26 Août 2005, 14:05

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Xuelynom » 19 Août 2013, 14:34

ça s'arrête sur le 21 ? I want la fin !
Nokiou : "Communiquer, pas faire action, était ciblé, ou parlait sur un forum privé hein."

Avatar de l’utilisateur
Dodger
Membre
Messages : 13033
Inscription : 07 Nov 2006, 13:58

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Dodger » 19 Août 2013, 14:37

C'est le bizare incident du chien pendant la nuit non ?

EDIT : lol c'était écrit sur le préambule de l'article, lire, surfait, tout ca ... :oops:
Lire, c'est surfait

Avatar de l’utilisateur
Pr Fizzwizzle
Membre
Messages : 5142
Inscription : 29 Mai 2006, 16:54
Localisation : Aux antipodes

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Pr Fizzwizzle » 26 Août 2013, 03:11

Mes 3 lectures les plus marquantes de l'été (yihaa)

L'ombre du Vent de Carlos Ruiz Zafon,

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du Vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.


Je me suis laissé entraîner par ce thriller initiatique, pas dénué de fantastique et joliment écrit.

"Méchants, non, rectifia Firmin. Imbéciles, ce qui n'est pas la même chose. La méchanceté suppose une détermination morale, une intention et une certaine réflexion. L'imbécile, ou la brute, ne s'attarde pas à réfléchir ou à raisonner. Il agit par instinct, comme un boeuf de labour, convaincu qu'il fait le bien, qu'il a toujours raison, et fier d'emmerder, sauf votre respect, tout ce qu'il voit différer de lui, que ce soit par la couleur, la croyance, la langue, la nationalité ou, comme dans le cas de M. Federico, la manière de se distraire. En fait, le monde aurait besoin de plus de gens vraiment méchants et de moins de simples crétins...."
"Julian a écrit quelque part que les hasards sont les cicatrices du destin. Le hasard n'existe pas, Daniel. Nous sommes les marionnettes de notre inconscience."


Karoo de Steve Tesich

Le héros, Saul Karoo, est l’incarnation de la déchéance nationale : un cinquantenaire bedonnant, riche, cynique, matérialiste «Aller au pressing le samedi était ce que j’avais de plus proche de la religion», fumeur, tellement alcoolisé que l’alcool ne lui fait plus rien, père divorcé d’un adolescent nommé Billy dont il ne s’occupe pas. Son métier, script doctor, consiste à réécrire des scénarios pour les aligner sur les canons hollywoodiens. En d’autres termes, il aseptise et mutile les oeuvres d’autrui pour les faire rentrer dans le moule, en détruisant tout leur charme. Sa vision purement technicienne de l’écriture et de la narration le dispense d’écrire ses propres romans, bien qu’il rumine en secret une variation futuriste sur le mythe d’Ulysse. Cette fois-ci, on le charge de reprendre le nouveau film du vieil Arthur Houseman, monument du cinéma américain. Problème : il apparaît dès le premier visionnage que c’est un pur chef-d’oeuvre, auquel il serait criminel de toucher...


Roman posthume cynique, sarcastique, psychologique et pathétique. Ecrit à la première personne, c'est drôle et triste en même temps. Et savoureux. En même temps que descriptif du vide abyssal, de la quête absurde de l'utile au détriment de l'essentiel qui caractérise notre société et les gens qui la peuple. Pathologique.

"Ce qui me surprenait chez ces femmes n'était pas tant que ce que je leur évoquais était désagréable, hostile, voire insupportable, je pouvais le comprendre. Leur attitude était, pratiquement dans chaque cas, parfaitement justifiée. Ce qui me surprenait, c'était l'intensité de ces souvenirs, en comparaison de ceux, très vagues, que j'avais d'elles et de ceux, encore plus vagues, de moi-même."
"Étant moi-même un menteur invétéré, j’aimais bien ceux qui souffraient du même mal. Je n’avais plus aucune vérité en commun avec les autres. Les mensonges étaient mon lien ultime avec mes congénères. Dans le mensonge, au moins, les hommes étaient tous frères."
"Je n'étais plus, me rendis-je compte, un être humain, et cela faisait probablement longtemps que je n'en étais plus un. J’étais devenu, au lieu de ça, un nouvel isotope d'humanité qui n'avait pas été isolé ou identifié. J’étais un électron libre, dont la masse, la charge et la direction pouvaient être modifiées à tout moment par des champs aléatoires sur lesquels je n'avais aucun contrôle. J’étais l'une de balles perdues de notre époque."

Leon l'Africain de Amin Maalouf

Au XVIe siècle, un ambassadeur maghrébin est enlevé par des pirates siciliens et offert en cadeau au pape Léon X. Voyage captivant à travers Grenade, Constantinople et Rome


Je suis pas objectif sur Amin Maalouf tant son Les Jardins de Lumière m'avait emporté loin. Rebonne pioche avec cette odyssée plus historique et toujours spirituelle qui fait découvrir un monde que l'on étudie pas à l'école. Enchanteur.

"Moi Hassan fil de Mohammed le Peseur, moi Jean-Léon de Médicis, circoncis de la main d'un barbier et baptisé de la main d'un pape, on m'appelle aujourd'hui l'Africain....On m'appelle aussi le Grenadin, le Fassi, le Zayyati, mais je ne viens d'aucun pays, d'aucune cité, d'aucune tribu. Je suis fils de la route, ma patrie est caravane et ma vie est la plus inattendue des traversées...De ma bouche tu entendras l'arabe, le turc, le castillan, le berbère, l'hébreu, la latin et l'italien vulgaire, car toutes les langues, toutes les prières m'appartiennent...Mais je n'appartiens à aucune. Je ne suis qu'à Dieu et à la terre et c'est à eux qu'un jour je reviendrai..."
"Lorsque l'esprit des hommes te paraîtra étroit, dis-toi que la terre est vaste. N'hésite jamais à t'éloigner, au-delà de toutes les mers, au-delà de toutes les frontières, de toutes les patries, de toutes les croyances"
Dernière édition par Pr Fizzwizzle le 26 Août 2013, 13:19, édité 2 fois.
LREM, vive le roi!

Avatar de l’utilisateur
Briac
Membre
Messages : 2424
Inscription : 27 Sep 2005, 17:44

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Briac » 26 Août 2013, 11:25

Karoo c'est magnifique et même si le sujet du scénario est à peine effleuré les quelques indications données sont très savoureuses...

MutoKenji
Membre
Messages : 4306
Inscription : 11 Juin 2009, 12:28

Re: Vos dernières lectures

Messagepar MutoKenji » 18 Mars 2014, 14:20

Je suis en train de dévorer la saga Assassin Royal.
C'est facile à lire, j'ai super bien accroché.

Le mec qui me les avait conseillés me conseille aussi La stratégie d'Ender. Vous connaissez ?

Avatar de l’utilisateur
May
Membre
Messages : 10346
Inscription : 24 Jan 2009, 18:33

Re: Vos dernières lectures

Messagepar May » 18 Mars 2014, 14:21

MutoKenji a écrit :Je suis en train de dévorer la saga Assassin Royal.
C'est facile à lire, j'ai super bien accroché.

Le mec qui me les avait conseillés me conseille aussi La stratégie d'Ender. Vous connaissez ?


Yep c'est du tout bon

Par contre l'assassin royal, ca devient vite chiant et tu as envie de foutre des claques au perso principal
And the stage is set for the greatest flying super-mutant zombie shark air battle the world has ever seen

Avatar de l’utilisateur
Xuelynom
Membre
Messages : 21859
Inscription : 26 Août 2005, 14:05

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Xuelynom » 18 Mars 2014, 15:02

Stratégie Ender j'ai adoré quand je l'ai lu, je l'ai relu récemment et ça faisait un peu trop forcé
Spoiler: montrer
le héros surintelligent contre des méchants, tout se déroule parfaitement pour un roman d'initiation...
mais je conseille quand même.

Là je lis Uranus, de Marcel Aymé, beh pas facile. la France de 46 avec les cocos qui font la chasse aux collabos, mais le style est très bon. Mais je n'ai plus l'habitude de lire du français aussi soutenu.
Nokiou : "Communiquer, pas faire action, était ciblé, ou parlait sur un forum privé hein."

Avatar de l’utilisateur
Hermelk
Membre
Messages : 5656
Inscription : 03 Mars 2008, 01:25

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Hermelk » 18 Mars 2014, 17:22

J'ai lu tardivement la Stratégie Ender (après que Dodger l'a conseillé, je sais plus où d'ailleurs), j'ai trouvé ça top, sauf la fin, un peu mystico-chiante. J'aime bien l'idée de la fin, mais pas l'écriture de la fin, si vous préférez.

L'Assassin royal ça me casse les calebasses de façon violente, tellement c'est mal écrit, lent, il ne se passe rieeeeen. Ceci dit, j'avais bien aimé la fin.

J'ai commencé l'Ange du Chaos (toujours dans la même veine), c'est vraiment un copier-coller sans grand talent de plein de trucs (Le Seigneur des Anneaux principalement, avec un héros qui s'appelle Elendyll...), mais bon, ça se lit.

j'ai lu un Donna Tartt, pas le dernier, le précédent, le Maître des Illusions, c'est assez spécial. C'est une histoire de mecs qui font du Grec Ancien toute la journée qui veulent retrouver l'extase dyonisiaque. Faut être un peu fêlé pour aimer, et pourtant j'ai fait une khâgne.
Comme quoi avec une bonne energie et force de conviction, on peut faire passer des bonnes roucoulades.
Dodger

Avatar de l’utilisateur
Poney92
Membre
Messages : 2871
Inscription : 23 Mars 2014, 20:16

Re: Vos dernières lectures

Messagepar Poney92 » 23 Mars 2014, 22:13

MutoKenji a écrit :Je suis en train de dévorer la saga Assassin Royal.
C'est facile à lire, j'ai super bien accroché.

Le mec qui me les avait conseillés me conseille aussi La stratégie d'Ender. Vous connaissez ?


Assassin Royal est une arnaque monstre, plus ça avance moins c'est travaillé, l'auteur en branle plus une et capitalise sur le fait que le lecteur voudra connaître la fin. 13 tomes qui auraient pu tenir en un ou deux livres.

Le cycle d'Ender y a un peu plus de travail/talent, dans mon souvenir Orson Scott Card a produit des choses un peu plus "écrite", mais y a quelques bonnes idées qui lui permettent de sortir du lot dans un field basé sur la fainéantise, et l'absence d'originalité.

Est ce que le forum est adapté aussi pour parler du théâtre ? ( je veux pas parler de "couscous au lardon" ou autre production d'Olivier Lejeune hein, plus de truc qui pourraient être au programme de la Comédie Française). Ou pour parler d'essai ? ( pas nécessairement des essais politiques, mais des écrits on va dire philosophique ou sociologiques).

La dernière lecture marquante que j'ai faite c'est celle d'Eichmann à Jerusalem, d'Hannah Arendt c'est un lecture très intéressante, en ce qu'elle permet de sortir de la systématique d'aujourd'hui qui feraient des Nazis ( et des tortionnaires/autocrates/meurtriers de masse en général) des monstres/barbares. C'est d'ailleurs pour ça qu'il s'agit pour moi de littérature plus que d'histoire ou de politique, c'est qu'à travers la narration et les réflexions on ressent la proximité entre Eichmann et notre monde quotidien, ce qui est extrêmement rafraîchissant dans un champs dominé par le mélodramatique tire-larme.


Revenir vers « Mène-à-Rien »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Plaguerat, Yougs et 6 invités