Petit.e.s Poneys.e.s et Trans-juments de la Yavimaya

MTGFLANCE en poltugech ?

Avatar de l’utilisateur
Noirham
Membre
Messages : 308
Inscription : 03 Fév 2015, 15:18
Localisation : Montpellier

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Noirham » 17 Jan 2018, 15:14

Gilles D. a écrit :Ca, c'est clair et net que les ados d'aujourd'hui ne sont pas ce que nous, nous étions dans les années 90 et qu'internet et les tubes porno y sont pour beaucoup.
Faut bien voir que quand "nous" (je dis nous pour les gens qui ont aujourd'hui entre 30 et 40, la génération Club Dorothée qui semble composer la majeure partie de la communauté MTG France), la sexualité, on l'a découvert via M6 le dimanche soir, le penthouse/playboy du grand frère ou pour les plus débridés, le porno de Canal. Et ça demandait de l'xp de pas se faire griller (en ce qui me concerne, je repérais le time code des VHS de mon frère qu'il planquait après avoir enregistré le porn de Canal pour les rembobiner et que lui ne sache pas que j'avais accès à des cassettes qu'il ne voulait que ma mère découvre). Et du coup, on savait aussi que la pornographie, ce n'était pas "la sexualité" mais bien un truc un peu hors cadre.
Aujourd'hui n'importe quel gamin seul avec internet plus de 30 secondes à accès à l'intégralité du porn mondial en vision directe, avec beaucoup moins de recul sur tout ce qui s'y trouve et des repères complètement décalés par rapport à ça.



OK, mais le problème de la sexualité féminine ne date pas de ma génération (donc [20-30 ans]) non plus, encore moins de la suivante. Dire ça n'explique absolument rien, et je ne pense pas qu'on puisse dédouaner telle ou telle génération pour son traitement de la condition féminine, et encore moins de la sexualité féminine. Je ne comprends donc pas du tout ce discours, j'ai l’impression qu'il sert surtout à se rassurer :/

Avatar de l’utilisateur
Xuelynom
Membre
Messages : 18029
Inscription : 26 Août 2005, 14:05

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Xuelynom » 17 Jan 2018, 15:16

Arf oui Noirham dit bien le phénomène du "ah oui mais c'est les cathos / les gens de province / les jeunes / les pauvres / les autres mais pas mes pôtes ou les gens comme moi"
Nokiou : "Communiquer, pas faire action, était ciblé, ou parlait sur un forum privé hein."

Avatar de l’utilisateur
Gilles D.
Membre
Messages : 2800
Inscription : 31 Août 2014, 10:46
Localisation : Lyon

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Gilles D. » 17 Jan 2018, 15:28

Noirham a écrit :OK, mais le problème de la sexualité féminine ne date pas de ma génération (donc [20-30 ans]) non plus, encore moins de la suivante. Dire ça n'explique absolument rien, et je ne pense pas qu'on puisse dédouaner telle ou telle génération pour son traitement de la condition féminine, et encore moins de la sexualité féminine. Je ne comprends donc pas du tout ce discours, j'ai l’impression qu'il sert surtout à se rassurer :/


Ah mais non, je ne cherche à dédouaner de rien, juste une constatation que l'accès à la pornographie actuelle aussi simplement a changé des paradigmes de la sexualité "classique" et de la sexualité des ados/jeunes adultes. Aucun rapport direct à la question du problème de sexualité féminine la dedans mais bien de la sexualité en général. Je parle plus d'une perception générale de ce qui est transgressif ou pas. Y a 50 ans, une pipe c'était transgressif, y a 20 ans, une sodomie c'était transgressif, aujourd'hui, internet a repoussé les limites de ce qui était transgressif vers du toujours plus hard, aujourd'hui, dans le porno, la double c'est un standard et ce qui commence à être considéré comme "hard", c'est la double voire triple anale.
Et le porno est un reflet de la société sur bien des aspects. L'hypersexualisation de tout en est un dérivé. Y a 20 ans, Madonna et son "Erotica" ça a choqué à mort. Aujourd'hui quand tu compares avec le moindre clip de Rihanna ou avec les frasques de Miley Cyrus, on se rend compte que plus ça va, plus la société repousse les limites de ce qui est considéré comme choquant, tout en revenant de façon totalement hypocrite à une vraie fausse pudibonderie.
Dernière édition par Gilles D. le 17 Jan 2018, 15:32, édité 1 fois.
Crowds lined the Mall today as Holy Roman Emperor, Winston Churchill, returned to the Buckingham Senate on his personal mammoth.

Avatar de l’utilisateur
sapro
Membre
Messages : 6746
Inscription : 12 Avr 2006, 21:39
Localisation : montpellier

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar sapro » 17 Jan 2018, 15:29

Y a que moi qui ait besoin de déchiffrer les posts de Xuel depuis quelques temps ?

Avatar de l’utilisateur
Noirham
Membre
Messages : 308
Inscription : 03 Fév 2015, 15:18
Localisation : Montpellier

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Noirham » 17 Jan 2018, 15:33

Gilles D. a écrit :
Noirham a écrit :OK, mais le problème de la sexualité féminine ne date pas de ma génération (donc [20-30 ans]) non plus, encore moins de la suivante. Dire ça n'explique absolument rien, et je ne pense pas qu'on puisse dédouaner telle ou telle génération pour son traitement de la condition féminine, et encore moins de la sexualité féminine. Je ne comprends donc pas du tout ce discours, j'ai l’impression qu'il sert surtout à se rassurer :/


Ah mais non, je ne cherche à dédouaner de rien, juste que l'accès à la pornographie actuelle aussi simplement a changé des paradigmes de la sexualité "classique" et de la sexualité des ados/jeunes adultes. Aucun rapport direct à la question du problème de sexualité féminine la dedans mais bien de la sexualité en général. Je parle plus d'une perception générale de ce qui est transgressif ou pas. Y a 50 ans, une pipe c'était transgressif, y a 20 ans, une sodomie c'était transgressif, aujourd'hui, internet a repoussé les limites de ce qui était transgressif vers du toujours plus hard, aujourd'hui, dans le porno, la double c'est un standard et ce qui commence à être considéré comme "hard", c'est la double voire triple anale.
Et le porno est un reflet de la société sur bien des aspects. L'hypersexualisation de tout en est un dérivé. Y a 20 ans, Madonna et son "Erotica" ça a choqué à mort. Aujourd'hui quand tu compares avec le moindre clip de Rihanna ou avec les frasques de Miley Cyrus, on se rend compte que plus ça va, plus la société repousse les limites de ce qui est considéré comme choquant, tout en revenant de façon totalement hypocrite à une vraie fausse pudibonderie.


Oki pardon, c'était peut-être plutôt lié à l'article sur Nikita que j'avais pas vu passer entre temps. Je comprends mieux, mais je pense qu'il y aurait aussi quelque chose d'intéressant à en tirer (quand je vois que tu cites Rihanna ou Miley Cyrus) à propos de la réappropriation de la sexualité par les femmes. Mais ça demanderait un peu de temps, et pour l'instant j'en ai pas ^^. Mais oui, je comprends mieux ce que tu veux dire.

Avatar de l’utilisateur
Nokiou
Membre
Messages : 15178
Inscription : 15 Nov 2008, 18:50

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Nokiou » 17 Jan 2018, 15:35

Gilles D. a écrit :
Ah mais non, je ne cherche à dédouaner de rien, juste que l'accès à la pornographie actuelle aussi simplement a changé des paradigmes de la sexualité "classique" et de la sexualité des ados/jeunes adultes. Aucun rapport direct à la question du problème de sexualité féminine la dedans mais bien de la sexualité en général. Je parle plus d'une perception générale de ce qui est transgressif ou pas. Y a 50 ans, une pipe c'était transgressif, y a 20 ans, une sodomie c'était transgressif, aujourd'hui, internet a repoussé les limites de ce qui était transgressif vers du toujours plus hard, aujourd'hui, dans le porno, la double c'est un standard et ce qui commence à être considéré comme "hard", c'est la double voire triple anale.


Je pense que le porno ne se résume même plus en terme de accepté/transgressif, mais plutôt en terme de mainstream/public de niche. Et le public qui apprécie un truc de niche voudra toujours aller plus loin dans la spécificité. Je pense pas qu'il y a quelques années t'aurais trouvé des vidéos spéciales pour les fétichistes des pieds ou de l'ASMR sexuel.

Pour revenir sur le problème de la sexualité féminine, je pense que la libération du porno a supprimé certains problèmes et fait apparaître d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Gilles D.
Membre
Messages : 2800
Inscription : 31 Août 2014, 10:46
Localisation : Lyon

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Gilles D. » 17 Jan 2018, 15:41

Le porno de niche, ça a toujours existé. Mais justement quand je parle d'une "hardification", je parle bien du mainstream, pas du porno de niche.
Si je vais (enfin pas moi, un ami) sur Kink, je sais ce que je cherche, mais des triples (voire plus !) anales, t'en trouves de plus en plus dans du porno "mainstream".


Pour ce qui est de l'influence de la libération du porno sur la sexualité féminine, malheureusement j'ai envie de dire, dans pas mal de cas, on est passé de "tu suces, t'es une salope" à "tu suces, t'es une salope. Tu suces pas, t'es qu'une grosse coincée du cul". Exagéré bien évidemment et le "tu suces" peut être remplacé par n'importe quelle pratique, dans tous les cas, les femmes sont perdantes quoi qu'il arrive.
Crowds lined the Mall today as Holy Roman Emperor, Winston Churchill, returned to the Buckingham Senate on his personal mammoth.

Avatar de l’utilisateur
Nokiou
Membre
Messages : 15178
Inscription : 15 Nov 2008, 18:50

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Nokiou » 17 Jan 2018, 15:45

Mais d'un autre côté, on a aussi "si en tant qu'homme tu ne donnes pas un orgasme à ta partenaire, tu es un bon à rien". En fait, je crois que c'est cette culture du sexe en tant que performance plutôt qu'en tant de partage qui est néfaste à la fois pour les hommes et pour les femmes.

Avatar de l’utilisateur
Gilles D.
Membre
Messages : 2800
Inscription : 31 Août 2014, 10:46
Localisation : Lyon

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Gilles D. » 17 Jan 2018, 15:50

Ca c'est clair, mais je doute que le porn y soit pour quelque chose, parce que je ne sais pas s'il existe vraiment des gens persuadés de voir des femmes jouir réellement dans 100% des porn (y en a, mais c'est clairement très très loin de la majorité des porn qui font état d'une véritable jouissance féminine, mais alors très très très loin de la majorité, à ce niveau et vu la production mondiale, je dirais qu'on peut parler en PPM plutôt qu'en % :D)

Par contre la performance à base de "si tu tiens pas 30 minutes, tu sers à rien", ça c'est clair.
Crowds lined the Mall today as Holy Roman Emperor, Winston Churchill, returned to the Buckingham Senate on his personal mammoth.

Avatar de l’utilisateur
Xuelynom
Membre
Messages : 18029
Inscription : 26 Août 2005, 14:05

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Xuelynom » 17 Jan 2018, 15:52

sapro a écrit :Y a que moi qui ait besoin de déchiffrer les posts de Xuel depuis quelques temps ?

Je dis que c'est rigolo de voir les explications à base de "oui mais c'est des provinciaux/cathos/coincés/jeunes".

D'ailleurs l'affaire Weinstein et les autres Spacey et Cie est en train de filer un sale biais, on a (amha) l'impression que c'est Hollywood qui est sale, alors que les mêmes agressions se retrouvent dans plein de boites/industries/groupes/associations.

Ya un nom pour ce mécanisme d'éloignement des délits pour s'en distancer ?
Dernière édition par Xuelynom le 17 Jan 2018, 15:54, édité 1 fois.
Nokiou : "Communiquer, pas faire action, était ciblé, ou parlait sur un forum privé hein."

Avatar de l’utilisateur
Nokiou
Membre
Messages : 15178
Inscription : 15 Nov 2008, 18:50

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Nokiou » 17 Jan 2018, 15:53

Ah mais le culte de la performance c'est sociétal et le porn n'en est qu'une de ses illustrations à mon sens.

Avatar de l’utilisateur
Joey
Membre
Messages : 12159
Inscription : 15 Août 2008, 03:14

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Joey » 17 Jan 2018, 20:11


Avatar de l’utilisateur
Lightningbolt
Membre
Messages : 14610
Inscription : 14 Août 2005, 11:54
Localisation : bout du rouleau
Contact :

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Lightningbolt » 17 Jan 2018, 20:14

Mon dieu, ce screenshot de la notification dans l’article.

Au secours.

En fait, ces histoires de guerre nucléaire de Trump, c’est pour notre bien à tous. Le bougre a raison depuis le début ! Quand South Park se rapproche plus de la réalité que de la caricature, c’est qu’il est temps pour l’hiver nucléaire.
Dernière édition par Lightningbolt le 17 Jan 2018, 20:16, édité 1 fois.
Drafto ! La chaine Youtube à la mode:
https://www.youtube.com/channel/UCdd6reJHaHSSx7BcHIAuXIQ

Avatar de l’utilisateur
Makeshift
Membre
Messages : 5770
Inscription : 31 Oct 2010, 00:09

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Makeshift » 17 Jan 2018, 20:15

Si vous comptez vous rendre en rendez-vous romantique avec une autre personne et que celle-ci, qui souhaite faire plus que siroter un Sex on the Beach avec vous, elle peut vous envoyer un Fling, une demande de consentement sexuel. Dans cette demande, il précisera ces préférences sexuelles, s’il souhaite utiliser un préservatif, s’il aime prendre des photos ou des vidéos ou utiliser un langage fleuri. Imaginons que vous soyez d’accord avec cette demande, il valide et le consentement est enregistré dans la Blockchain.


Ca escalade très vite.
Pourchasser un nazi avec des juifs ? Quelle drôle d'idée !

Avatar de l’utilisateur
Lightningbolt
Membre
Messages : 14610
Inscription : 14 Août 2005, 11:54
Localisation : bout du rouleau
Contact :

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Lightningbolt » 17 Jan 2018, 20:17

Après le « c’est mort on a pas de capotes », voici venu le « désolé j’ai plus de batterie pour consentir »
Drafto ! La chaine Youtube à la mode:
https://www.youtube.com/channel/UCdd6reJHaHSSx7BcHIAuXIQ

Avatar de l’utilisateur
Makeshift
Membre
Messages : 5770
Inscription : 31 Oct 2010, 00:09

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Makeshift » 17 Jan 2018, 20:19

Non mais avant le premier rencard ça met un certain malaise.

"Alors, je sais pas encore si on se plait ou pas, mais au cas où, j'ai pris les cordes et la combi".
Pourchasser un nazi avec des juifs ? Quelle drôle d'idée !

Avatar de l’utilisateur
Ranche
Webmaster Omnipotent
Messages : 20293
Inscription : 13 Août 2005, 20:41
Localisation : 1123,6536,5321
Contact :

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Ranche » 17 Jan 2018, 20:24

Visitez la boutique MTGFRANCE : http://cartes.mtgfrance.com

Avatar de l’utilisateur
guivre1408
Membre
Messages : 11364
Inscription : 31 Déc 2005, 19:05
Localisation : colmar/tours
Contact :

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar guivre1408 » 17 Jan 2018, 20:30

L'avantage pour les mecs comme Roman Polanski c'est que maintenant les smartphones c'est dès 9/10 ans
Even if you play mind funeral early, you are still going to get rid of four lands that your opponent might need. If not the chance of hitting good spells that alter the game state is worth it as well, IMO.

Avatar de l’utilisateur
detrusor
Membre
Messages : 3314
Inscription : 19 Fév 2006, 20:50
Localisation : Haguenau

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar detrusor » 17 Jan 2018, 21:03

Putain quand je vois tout ça je suis content d'être déjà casé!

Le monde que nous sommes en train d'offrir à nos enfants s'annonce bien triste...
GTH!!!

Kaptain
Membre
Messages : 4499
Inscription : 11 Nov 2011, 13:52

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Kaptain » 17 Jan 2018, 21:11

Gilles D. a écrit :Y a 50 ans, une pipe c'était transgressif, y a 20 ans, une sodomie c'était transgressif, aujourd'hui, internet a repoussé les limites de ce qui était transgressif vers du toujours plus hard


Non.

La transgressivité d'une fellation ou d'une sodomie au cours du temps, c'est purement subjectif et dépendant du groupe social considéré. Il y a 50 ans c'était transgressif dans certains groupes sociaux et pas dans d'autres. Aujourd'hui c'est pareil. Et je te mets au défi de m'affirmer qu'au sein de la population française tel ou tel de ces groupes était majoritaire à l'époque, ou aujourd'hui.
Bon courage pour me sortir autre chose que des impressions et des clichés.
Les années 70 rigolent très fort de ta vision de la transgressivité sexuelle et de son évolution au fil des ans.

mais des triples (voire plus !) anales, t'en trouves de plus en plus dans du porno "mainstream".


Non plus.

Tu confonds facilité d'accès, volume des scènes disponibles et proportions de ces scènes au sein de la globalité des productions.

La tendance actuelle est justement à tourner de moins en moins de scènes de pénétrations multiples. L'âge d'or (sic) de ces pratiques dans le porno est dans la première décennie du siècle. Depuis, il y a eu l'explosion de la pornographie amateur et semi-amateur. En volume, les pénétrations multiples ont mécaniquement baissé rien que par ce phénomène (elles ne sont pas absentes du porno amateur, mais moins fréquentes).
Par ailleurs, les grosses sociétés de productions et les gérants des hubs porno (ces derniers bien plus que les premiers d'ailleurs) suivent les habitudes de leurs consommateurs et s'adaptent en conséquence. Or les listes (publiées) des mot-clés les plus recherchés sur les hubs et des films les plus téléchargés sont impitoyables. Les gang-bang et autres joyeusetés plurielles sont très loin dans les classements, années après années.

Avatar de l’utilisateur
arni alo
Membre
Messages : 11184
Inscription : 25 Août 2005, 13:47

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar arni alo » 17 Jan 2018, 21:35

Kaptain a écrit :
Gilles D. a écrit :Y a 50 ans, une pipe c'était transgressif, y a 20 ans, une sodomie c'était transgressif, aujourd'hui, internet a repoussé les limites de ce qui était transgressif vers du toujours plus hard


Non.

La transgressivité d'une fellation ou d'une sodomie au cours du temps, c'est purement subjectif et dépendant du groupe social considéré. Il y a 50 ans c'était transgressif dans certains groupes sociaux et pas dans d'autres. Aujourd'hui c'est pareil. Et je te mets au défi de m'affirmer qu'au sein de la population française tel ou tel de ces groupes était majoritaire à l'époque, ou aujourd'hui.
Bon courage pour me sortir autre chose que des impressions et des clichés.
Les années 70 rigolent très fort de ta vision de la transgressivité sexuelle et de son évolution au fil des ans.

Ce qu'il veut dire c'est que ce sont des pratiques qui sont devenues de plus en plus populaires, et bien entendu que leur popularisation est liée en partie avec l'image renvoyée par ces pratiques.
"Arni : ton post montre que t'es tellement loin d'avoir les bases à Magic que je sais pas quoi faire. Poser des bêtes et attaquer c'est ce qu'il y a de plus compliqué à Magic, ce qui offre le plus de choix et demande le plus de calculs. Je peux plus rien faire pour toi."
- ieyasu

Avatar de l’utilisateur
etmini
Membre
Messages : 2082
Inscription : 04 Mai 2015, 11:21

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar etmini » 17 Jan 2018, 23:23

Quel puits de connaissances ce kaptain !

Kaptain
Membre
Messages : 4499
Inscription : 11 Nov 2011, 13:52

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Kaptain » 17 Jan 2018, 23:51

arni alo a écrit :Ce qu'il veut dire c'est que ce sont des pratiques qui sont devenues de plus en plus populaires, et bien entendu que leur popularisation est liée en partie avec l'image renvoyée par ces pratiques.


Et ce que j'ai dit, c'est que votre impression est fortement influencée par l'épisode des années 80 et la fin de l'innocence de la liberté sexuelle, qui a marqué votre jeunesse. Que dire que ces pratiques sont devenues "plus populaires" depuis peu est un non-sens.
On a pas attendu internet pour s'enculer à tour de bras, et une de nos gloires historiques nationales est d'avoir eu un président de la République mort après s'est fait sucé à l'Élysée.

Avatar de l’utilisateur
Gilles D.
Membre
Messages : 2800
Inscription : 31 Août 2014, 10:46
Localisation : Lyon

Re: Feminisme et combats dérisoires

Messagepar Gilles D. » 17 Jan 2018, 23:57

Tu sais que ce n'est pas antinomique ? Ce n'est pas parce que c'était pratiqué que ce n'était pas subversif.
Et que tu le veuilles ou non, le porno a "démocratisé" un certain nombre de pratiques et la démocratisation du porno a rendu ces pratiques de plus en plus banales.
Un des exemples les plus criants est la pilosité pubienne féminine. Avec le porno est venu le temps du gros plan anatomique et donc la présence de poils s'est fait indésirable, de plus en plus (aidé en prime par le fitness américain dans les années 90) jusqu'à ce qu'aujourd'hui, le commando soit une norme pour plus de la moitié des - de 25 ans, et que, encore une fois, c'est devenu transgressif dans le porno d'avoir une grosse touffe et que celles qui le font sont des actrices avec de fortes personnalités dans ce milieu là (et donc une forte reconnaissance leur permettant de s'affranchir de certains diktats).
Crowds lined the Mall today as Holy Roman Emperor, Winston Churchill, returned to the Buckingham Senate on his personal mammoth.


Revenir vers « Mène-à-Lien »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités