Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

C'est ainsi que commença la déchéance des forums Requiem & Wizard's Lair
Avatar de l’utilisateur
Noirham
Membre
Messages : 399
Inscription : 03 Fév 2015, 15:18

Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Noirham » 02 Sep 2019, 11:24

J'ai prochainement le 3eme et dernier entretien pour un poste dans le secteur privé assez chouette dans une grande ville du sud de la France, en CDI, cadre. Si je suis recrutée, je le suis pour prendre la responsabilité d'une structure d'informatique scientifique à monter puis à diriger, le tout pour les équipes de recherche de quelques boites du secteur agroalimentaire qui se montent en GIE sur ce projet.

Ca c'est pour le contexte. J'essaie de rester vague, obviously. Je n'ai jamais été dans une situation de négociation. Je finis ma thèse là, dans le public, après un parcous 100% académique. J'ai 0 idée de ce que je peux négocier (enfin si, j'ai évidemment fouillé Google, mais j'ai l'impression peut-être erronée qu'il y a un monde entre les billets cadremploi ou autres blogs et la réalité concrète du monde du travail), sachant que je pense déjà m'être un peu plantée au niveau salaire pendant les entretiens, et que j'aimerai aussi tâter le terrain au niveau de leur politique d'intégration du handicap et en matière de télétravail sans trop me griller...

Bref. Vous auriez des conseils sur l'étape de négociation ? Tout ce que j'ai toujours vu (jobs saisonniers d'été, contrat d'apprentissage et thèse), c'est "bonjour madame, voici votre contrat, lisez et signez", du coup, je pars vraiment de loin...

Il me reste encore 1 entretien donc c'est pas certain que j'en arrive à l'étape de l'embauche, mais bon, l'entretien étant 100% RH, ça ne sera de toute façon pas perdu d'avoir réfléchi à ce genre de choses avant d'y aller.

Merci d'avance.

The_Aven
Membre
Messages : 14
Inscription : 15 Fév 2019, 08:38

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar The_Aven » 02 Sep 2019, 12:01

Salut,

Quelques idées, avec mon humble expérience.
  • Quelle est la taille de la boîte où tu candidates? Je suppose que suivant la taille d'entreprise tu auras plus ou moins de marge de manœuvre dans la négociation. Le top étant de connaître des gens à l'intérieur de la boîte pour gratter de l'information.
  • Sais-tu comment tu te situes au niveau compétences / adaptation au poste par rapport aux autres candidats, et le nombre de candidats qu'ils peuvent avoir retenu à ce stade ? (Perso pour moi ça se demande, tu recherche du taf dans X entreprises, eux recherchent parmi X candidats, vous êtes )
  • Y'a clairement des domaines ou on te fais un peu plus chier quand tu as un parcours universitaire, mais t'as passé déjà 2 niveau d'entretien donc ils te projettent déjà sur ce type de poste.
  • As tu clairement en tête tes prétentions salariales ? A mon avis, ils vont te demander en premier combien tu attends. Surtout si tu changes de région, prends bien en compte le coût de la vie. S'ils te veulent vraiment, il y a toujours de la marge de manœuvre tant que t'es raisonnable par rapport au poste. Et si tu veux vraiment le poste tu peux dire que tu as de la marge de manœuvre. Il vaut mieux éviter de donner une fourchette (sinon ils retiennent le minimum, évidemment) Aussi, à partir du moment où tu donnes tes prétentions salariales, tu ne peux pas trop revenir dessus (à la hausse). Tu n'es pas obligé de tout négocier en rdv à mon avis, c'est bien d'échanger sur les grandes lignes, mais si tout convient mis à part un peu le salaire ça peut se faire en échangeant par la suite.
  • Niveau discuter le bout de gras, en vrac : sois clair sur le salaire en brut ou en net pour éviter tout malentendu, primes éventuelles (sur résultats de l'entreprise et/ou objectifs personnels), demande pour les avantages types titres restaurants /subvention cantine, voiture de fonction (si applicable selon le poste, je ne suis pas sur que ça te concerne), possibilités du comité d'entreprise en général, informations sur la mutuelle entreprise, politique générale de flexibilité horaire, politique générale quand au télétravail. Pour la flexibilité que tu demandes, si ça sort un peu des habitudes, je trouve que c'est mieux si tu arrives à leur expliquer pourquoi ça t'arrange, et en quoi ça te permettrait vraiment de mieux concilier ta vie perso et pro (et pas genre la flemme de faire 25 min de bagnole pour aller au taf).
  • Niveau politique d'intégration du handicap je n'y connais rien, mais si tu as toi même des contraintes ou des demandes d'aménagement (obligatoires ou de confort) à mon avis demande le en toute simplicité. Sois simplement au clair dans ta tête sur ce qui est indispensable, souhaitable ou juste un petit plus pour toi.
Et n'oublie pas de parler un peu de toi et de comprenre/ faire comprendre ce que tu pourras apporter à la boîte et que ça peut effectivement fonctionner, ne parle pas que gros sous :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Ngold
Membre
Messages : 11959
Inscription : 14 Août 2005, 00:33
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Ngold » 02 Sep 2019, 12:41

The_Aven a écrit :[/list][*]Niveau politique d'intégration du handicap je n'y connais rien, mais si tu as toi même des contraintes ou des demandes d'aménagement (obligatoires ou de confort) à mon avis demande le en toute simplicité. Sois simplement au clair dans ta tête sur ce qui est indispensable, souhaitable ou juste un petit plus pour toi.[/list]
Et n'oublie pas de parler un peu de toi et de comprenre/ faire comprendre ce que tu pourras apporter à la boîte et que ça peut effectivement fonctionner, ne parle pas que gros sous :mrgreen:


+1 là-dessus. Idem pour le télétravail. Tu peux demander en toute simplicité pour savoir comment cela se passe.

Sur la négo salariale, il y a quelques trucs à savoir :

  • Beaucoup d'entreprises fonctionnent avec des grilles et des fourchettes de salaire. Le mieux, c'est d'arriver à les connaitre. Genre un débutant sorti d'école pour le poste que tu demandes, ça touche combien? C'est quoi la grille de progression moyenne du secteur? Le mieux, c'est d'avoir un insider qui peut te dire à combien il est lui, à combien ils embauchent les nouveaux etc... Au pire, il faut absolument que tu passes d'autres entretiens ailleurs dans des trucs qui pourraient t'intéresser pour voir ce qu'ils pourraient te proposer : ça te donnera une référence,
  • Never tu reviens en arrière à la hausse si tu as déjà donné un chiffre. C'est comme ça. Ton seul levier, c'est de dire au moment de la proposition d'embauche que t'as une entreprise concurrente qui t'embauche à X k€ en plus, qu'ils ont l'air moins bien et que t'es prête à refuser si la boite dans laquelle t'es prise fait un effort pour s'aligner sur le salaire en question parce que c'est vraiment chez eux que t'as envie d'aller. C'est d'ailleurs une méthode de négo que je te conseille d'utiliser si t'as pas eu le salaire que tu voulais,
  • C'est la base, mais les salaires, ça se négocie en brut à l'année. S'il y a des bouibouis à côté (prime de déplacement et autres), c'est en dehors du salaire. Te laisse pas embobiner par les mecs qui disent "ouais chez nous le salaire est moins élevé mais il faut ajouter les frais de déplacement, les paniers repas, l'abonnement à la salle de sport et l'intéressement". Tout ça c'est cool, mais déjà ils incluent souvent des trucs qui tout le monde inclut et c'est les premiers trucs qui sautent à l'envie justement parce que ce n'est pas du salaire et ça ne rentrera jamais dans ton calcul d'augmentation.
  • Pour te donner une référence, dont je ne sais pas si elle sera utile, un jeune sorti d'une bonne école bac +5, dans mon secteur, ça s'embauche sur Paris autour de 42 k€ à l'année.

Have fun !
Au début on voulait faire les 10 Commandements, mais on n'avait pas de pyramide. Alors on a voulu faire Autant en emporte le vent, mais on n'avait pas Clark Gabble. Alors on a filmé le chat

Avatar de l’utilisateur
vash
Membre
Messages : 5851
Inscription : 14 Nov 2005, 19:29
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar vash » 02 Sep 2019, 13:41

Ouai enfin 42k annuel en sortie d'école même a paris c'est pas de l'école de 3eme niveau a ce tarif ...
78% des joueurs de Magic perdent le toss.
Etude réalisée auprès d'un panel représentatif de 1000 joueurs.

Avatar de l’utilisateur
Ngold
Membre
Messages : 11959
Inscription : 14 Août 2005, 00:33
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Ngold » 02 Sep 2019, 13:44

C'est ce que j'entendais par "bonne" école oui. Merci pour ce pouissant commentaire...
Au début on voulait faire les 10 Commandements, mais on n'avait pas de pyramide. Alors on a voulu faire Autant en emporte le vent, mais on n'avait pas Clark Gabble. Alors on a filmé le chat

Avatar de l’utilisateur
sapro
Membre
Messages : 9372
Inscription : 12 Avr 2006, 21:39
Localisation : montpellier

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar sapro » 02 Sep 2019, 13:52

Comme dit précédemment, il faut que tu arrives à savoir aux alentours de combien ils estiment le poste. Tu encadrerais beaucoup de gens ? Est-ce que c'est une PME, un grand groupe ?
Si c'est sur Montpellier je connais ptet des gens et je peux me renseigner. En tout cas de part les retours que j'ai, tu vas avoir du mal à éviter un salaire de début de carrière malgré ton doctorat. Les boites ont du mal à considérer que tu "aies" 3 ans d'expérience du à ton doctorat et tu devras surement couper la poire en deux (par exemple considérer que tu as deux ans d'expérience).
Pour tes questions ils devraient pas avoir de soucis à te le dire et c'est tout à fait normal que tu demandes, ne crois pas qu'ils vont mal le prendre que tu demandes tout ça.

Un dernier point à la relecture de te post : si tu as déjà parlé de salaire, ça va être dur de faire changer le cap maintenant car ils peuvent jouer la carte de "on vous voulait à ce prix là". En un sens c'est pas très très grave, ils peuvent te sous payer la première année mais seront obligés de te remettre à niveau dans les grilles l'année d'après.
"On est tous un peu des Mitlamits au fond" - Mr Grand

Avatar de l’utilisateur
Dodger
Membre
Messages : 12490
Inscription : 07 Nov 2006, 14:58

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Dodger » 02 Sep 2019, 14:29

sapro a écrit :Comme dit précédemment, il faut que tu arrives à savoir aux alentours de combien ils estiment le poste. Tu encadrerais beaucoup de gens ? Est-ce que c'est une PME, un grand groupe ?
Si c'est sur Montpellier je connais ptet des gens et je peux me renseigner. En tout cas de part les retours que j'ai, tu vas avoir du mal à éviter un salaire de début de carrière malgré ton doctorat. Les boites ont du mal à considérer que tu "aies" 3 ans d'expérience du à ton doctorat et tu devras surement couper la poire en deux (par exemple considérer que tu as deux ans d'expérience).
Pour tes questions ils devraient pas avoir de soucis à te le dire et c'est tout à fait normal que tu demandes, ne crois pas qu'ils vont mal le prendre que tu demandes tout ça.

Un dernier point à la relecture de te post : si tu as déjà parlé de salaire, ça va être dur de faire changer le cap maintenant car ils peuvent jouer la carte de "on vous voulait à ce prix là". En un sens c'est pas très très grave, ils peuvent te sous payer la première année mais seront obligés de te remettre à niveau dans les grilles l'année d'après.


Attention, tu as le plus de pouvoir de négociation lors du recrutement. Après c'est beaucoup plus dur de négocier les augmentations de salaires.
Je plussoies donc la technique mise en avant par Ngold : "tu as très envie de les rejoindre, mais tu es embêtée car il y a une autre boite qui te propose X K€ annuels de plus"
Lire, c'est surfait

Avatar de l’utilisateur
Noirham
Membre
Messages : 399
Inscription : 03 Fév 2015, 15:18

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Noirham » 02 Sep 2019, 14:50

The_Aven a écrit :Quelle est la taille de la boîte où tu candidates? Je suppose que suivant la taille d'entreprise tu auras plus ou moins de marge de manœuvre dans la négociation. Le top étant de connaître des gens à l'intérieur de la boîte pour gratter de l'information.

C'est un consortium de 3 grands groupes. Le plus gros, celui qui risque de signer la feuille de paye a environ 5000 salariés. Je connais en effet des gens dedans, auxquels je prévoyais de poser des questions pour tous les "side" genre CE, Convention collective, ... Après je connais personne dans la branche recherche spécifiquement donc j'ai pas demandé pour le salaire. C'était une erreur, mais lors du premier entretien je ne pensais pas que ça irait aussi loin en fait...


The_Aven a écrit :Sais-tu comment tu te situes au niveau compétences / adaptation au poste par rapport aux autres candidats, et le nombre de candidats qu'ils peuvent avoir retenu à ce stade ? (Perso pour moi ça se demande, tu recherche du taf dans X entreprises, eux recherchent parmi X candidats, vous êtes )

Je demanderai plus précisément au dernier entretien, mais de ce que j'ai pu déduire, on est 3 sur la short list finale, et j'en connais un des 2 dernier. Un universitaire aussi, mais moins professionnalisé et technique que moi. Je m'embauche sur lui tous les jours d'un point de vu technique et scientifique, en toute humilité. Et d'un point de vue dynamisme/leadership pour gérer un service pareil.

The_Aven a écrit :Y'a clairement des domaines ou on te fais un peu plus chier quand tu as un parcours universitaire, mais t'as passé déjà 2 niveau d'entretien donc ils te projettent déjà sur ce type de poste.

Là dessus j'ai confiance. Tous mes interlocuteurs étaient des universitaires, mon domaine est quasi exclusivement formé à l'université, et j'ai un profil malgré tout assez professionnalisé, même si c'est du côté académique. Et je sais qu'ils aiment beaucoup mon profil (pour tout vous dire, j'en suis là sans avoir jamais formellement candidaté au poste. J'ai jamais envoyé de lettre de motivation).


The_Aven a écrit :Niveau politique d'intégration du handicap je n'y connais rien, mais si tu as toi même des contraintes ou des demandes d'aménagement (obligatoires ou de confort) à mon avis demande le en toute simplicité. Sois simplement au clair dans ta tête sur ce qui est indispensable, souhaitable ou juste un petit plus pour toi.

Je note. ça a l'air de faire consensus. J'y réfléchirai.

Pour ce qui est du salaire, je me suis juste largement bien grillée, c'est propre. Je pense que c'est un joli exemple de ce qu'il ne faut pas faire. Au premier entretien j'ai proposé une fourchette (en brut annuel, 5k d'écart, 5k plus basse que ce que je m'étais promise de demander). Pourtant j'avais un peu bossé le marché, mais bon. 2ème entretien, je leur donne un chiffre exact, au milieu de ma fourchette. environ 10k en dessous de ce qu'évoque Ngold pour donner un ordre de grandeur. Je pense à ce stade que ce que je vais proposer c'est une renégociation à l'issue de la période d'essai. J'ai l'impression que ça se fait, et après tout, c'est aussi une période d'essai pour moi. Je garde en tête la technique de l'autre boîte qui propose plus, mais je pense que j'aurai du mal à baratiner ça si ce n'est pas le cas. Je leur ai bien dit que j'avais été démarchée par une startup Suisse (ce qui est vrai !), mais c'était tellement caricatural que je ne suis pas certaine qu'ils m'ait crue. Et puis pour l'instant on en est loin du même stade avec les Suisses.

sapro a écrit :Comme dit précédemment, il faut que tu arrives à savoir aux alentours de combien ils estiment le poste. Tu encadrerais beaucoup de gens ? Est-ce que c'est une PME, un grand groupe ?
Si c'est sur Montpellier je connais ptet des gens et je peux me renseigner.

Dans l'immédiat, à part éventuellement des stagiaire, il n'y a pas encore d'autres employés dans la structure qu'ils montent. celui qu'ils recrutent là sera le responsable et en fonction de lui, à moyen terme le but est de monter l'équipe. Je ne pense donc pas que ça rentre en ligne de compte immédiatement. Ce n'est pas sur Montpellier sinon, non. Il fait trop chaud, j'essaie de fuir.

Merci pour vos réponses !

Avatar de l’utilisateur
Ngold
Membre
Messages : 11959
Inscription : 14 Août 2005, 00:33
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Ngold » 02 Sep 2019, 15:05

Noirham a écrit :Je garde en tête la technique de l'autre boîte qui propose plus, mais je pense que j'aurai du mal à baratiner ça si ce n'est pas le cas. Je leur ai bien dit que j'avais été démarchée par une startup Suisse (ce qui est vrai !), mais c'était tellement caricatural que je ne suis pas certaine qu'ils m'ait crue.


J'ai un tips idéal si t'as pas envie de baratiner : tu baratines pas.

Tu postules ailleurs, histoire de t'entrainer et tu demandes un plus gros salaire (vas-y franco : t'as rien à perdre). Quand le gros consortium te propose un contrat, tu leur sors le salaire qu'on te propose ailleurs. Comme ça, c'est juste vrai, y'a pas de baratinage et au pire, t'assures juste tes arrières si t'es pas prise chez BigCorp.
Au début on voulait faire les 10 Commandements, mais on n'avait pas de pyramide. Alors on a voulu faire Autant en emporte le vent, mais on n'avait pas Clark Gabble. Alors on a filmé le chat

Avatar de l’utilisateur
Noirham
Membre
Messages : 399
Inscription : 03 Fév 2015, 15:18

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Noirham » 02 Sep 2019, 15:10

Ngold a écrit :
Noirham a écrit :Je garde en tête la technique de l'autre boîte qui propose plus, mais je pense que j'aurai du mal à baratiner ça si ce n'est pas le cas. Je leur ai bien dit que j'avais été démarchée par une startup Suisse (ce qui est vrai !), mais c'était tellement caricatural que je ne suis pas certaine qu'ils m'ait crue.


J'ai un tips idéal si t'as pas envie de baratiner : tu baratines pas.

Tu postules ailleurs, histoire de t'entrainer et tu demandes un plus gros salaire (vas-y franco : t'as rien à perdre). Quand le gros consortium te propose un contrat, tu leur sors le salaire qu'on te propose ailleurs. Comme ça, c'est juste vrai, y'a pas de baratinage et au pire, t'assures juste tes arrières si t'es pas prise chez BigCorp.


C'est sûr, vu comme ça. Le contexte actuel fait que je suis en stand by dans mes candidatures le temps de finir mon manuscrit, et que si celle-ci abouti, c'est pour une embauche courant novembre, donc j'aurai pas le temps de faire ça, mais oui, c'est évidemment ce qu'il faudrait que je fasse :). Si jamais je vois une opportunité quelque part gérable dans le contexte un peu tendu de la fin de thèse je ferai ça, merci !

Avatar de l’utilisateur
Mazz
Membre
Messages : 7252
Inscription : 14 Août 2005, 01:40
Localisation : Tours
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Mazz » 02 Sep 2019, 15:55

Noirham a écrit :
Pour ce qui est du salaire, je me suis juste largement bien grillée, c'est propre. Je pense que c'est un joli exemple de ce qu'il ne faut pas faire. Au premier entretien j'ai proposé une fourchette (en brut annuel, 5k d'écart, 5k plus basse que ce que je m'étais promise de demander). Pourtant j'avais un peu bossé le marché, mais bon. 2ème entretien, je leur donne un chiffre exact, au milieu de ma fourchette. environ 10k en dessous de ce qu'évoque Ngold pour donner un ordre de grandeur. Je pense à ce stade que ce que je vais proposer c'est une renégociation à l'issue de la période d'essai. J'ai l'impression que ça se fait, et après tout, c'est aussi une période d'essai pour moi. Je garde en tête la technique de l'autre boîte qui propose plus, mais je pense que j'aurai du mal à baratiner ça si ce n'est pas le cas. Je leur ai bien dit que j'avais été démarchée par une startup Suisse (ce qui est vrai !), mais c'était tellement caricatural que je ne suis pas certaine qu'ils m'ait crue. Et puis pour l'instant on en est loin du même stade avec les Suisses.



Tenter de renégocier ton salaire après la période d'essai me semble extrêmement risqué et c'est vraiment pas dans les standards de mon secteur (info). Le potentiel à banane est bien trop important pour que je m'y risque en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
Athanor
Membre
Messages : 6513
Inscription : 14 Août 2005, 10:21

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Athanor » 02 Sep 2019, 17:50

J’aurais dit juste avant la fin de la période d
essai plutot qu’après, si tu penses qu’ils auront du mal à te remplacer, si tu veux jouer le bras de fer il faut le jouer jusqu’au bout à mon avis :x
"J'ai mis 100€, je suis bien évidement infinite. Il me reste environ la moitié de l'infini avant de devoir payer pour le redevenir." - fdpdn1

Avatar de l’utilisateur
Ngold
Membre
Messages : 11959
Inscription : 14 Août 2005, 00:33
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Ngold » 02 Sep 2019, 17:54

Ça me semble anyway être un plan de merde comme le dit Mazz.
Au début on voulait faire les 10 Commandements, mais on n'avait pas de pyramide. Alors on a voulu faire Autant en emporte le vent, mais on n'avait pas Clark Gabble. Alors on a filmé le chat

The_Aven
Membre
Messages : 14
Inscription : 15 Fév 2019, 08:38

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar The_Aven » 02 Sep 2019, 18:31

Globalement, comme c'est plutôt lié à une grande structure, je devinerais qu'ils définissent le salaire totalement à la tête du client. Tu auras surement difficulté à maximiser la négo pécunière vu les échanges précédents, mais il n'y a pas de raison qu'une entreprise sous paie quelqu'un qu'elle veut garder sur le long terme, surtout si cette personne sait qu'elle toucherait sensiblement plus ailleurs.

Comme ça l'a été dit, les RH peuvent toujours te dire qu'ils t'ont reçu sur la base de l'estimation précédente, mais pour toi ce ne doit pas être le sujet. Tu viens avec tes compétences, C'est en plus ton premier taf / première négo d'embauche, tu as le droit de te tromper, t'es pas un mec avec 15+ ans dans l'industrie. Ils peuvent tout à fait être d'accord avec toi que ta demande était un peu basse et te proposer plus. Normalement le but pour les deux c'est d'arriver à un gagnant-gagnant.

Après, si tu es vraiment certain que ce que tu as évoqué comme salaire à tes premiers entretiens est largement en dessous du marché, tu peux éventuellement la jouer:
"J'ai eu d'autres démarches avec des entreprises, mais pas aussi avancées qu'avec vous. Par contre, j'étais un peu surpris des salaires proposés, je pense que mes demandes étaient inférieures inférieur à ce qui se fait à mon niveau de qualif". Après, sois préparé à contre-argumenter ce qu'on te rétorque sur la responsabilité, du cadre génial de l'entreprise que tu n'as pas ailleurs, du pays, de la région, etc.

Comme on te l'a dit, le mieux est toujours d'avancer avec plusieurs entreprises à la fois, ça te permettra de négocier plus facilement sans pipeauter.

Sinon pour les montants de salaires et co essaie vraiment de faire jouer tes contacts, y'a tellement de différences entre les emplacements géographiques, le type de poste, les spécialités qu'il vaut mieux essayer de trouver des références que de prendre un montant comme ça et baser ta négo dessus (même si ça te donne un ordre de grandeur)

moi
Membre
Messages : 502
Inscription : 31 Août 2005, 00:59
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar moi » 02 Sep 2019, 22:58

j'ai engagé un jeune qui sortait d'école la semaine dernière, je lui avais demandé combien il voulait, et je lui ai donné 20% de plus. (ce qui était le chiffre standard du marché).
Si tu vas gérer un truc qui se monte, c'est compliqué de te donner un salaire moins élevé que les gens que tu devras recruter.

Kaptain
Membre
Messages : 6207
Inscription : 11 Nov 2011, 13:52

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Kaptain » 02 Sep 2019, 23:08

moi a écrit :Si tu vas gérer un truc qui se monte, c'est compliqué de te donner un salaire moins élevé que les gens que tu devras recruter.


Pourquoi ?
Vraie question hein, je suis toujours autant sidéré par toutes ces anecdotes de recrutement, mais au moins j'essaye de comprendre.

Avatar de l’utilisateur
chattard
Membre
Messages : 5219
Inscription : 14 Août 2005, 21:36

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar chattard » 03 Sep 2019, 04:31

Juste un point en passant : tu seras peut être salariée du GIE et pas de l'une des structures (c'est même le plus probable car plus rationnel d'un point de vue administratif et de gestion) : si c'est le cas tu n'auras pas les avantanges des accords collectifs d'entreprise, ni les avantages du CSE (et non plus CE), de même que tout ce qui peut être épargne salariale (participation, intéressement). Donc même si ton insider te file des infos, clarifie bien ça en amont car même si ce n'est pas de la nego, l'impact potentiel peut être conséquent.
[quote="guivre1408"]

Et dans ton tournoi le 4/3 c'est en affrontant quels joueurs ? Ah oui des mecs de ton niveau donc 4/3 ça commence à être pas mal
[/quote]

Avatar de l’utilisateur
Snox
Membre
Messages : 6172
Inscription : 17 Oct 2011, 11:41

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Snox » 03 Sep 2019, 08:36

"Depuis notre derniere echange, des propositions d'emploi m'ont ete faites. Je ne suis personellement pas interessee par ces positions mais les promesses de salaire m'ont fait realise que je negociais mon prix en-dessous du standard du marche. J'ai envie de travailler avec vous, mais il me sera difficile, sur la duree, de ne pas ressentir les effets du manque a gagner. Que pouvez-vous me proposer?"

Tente un truc un peu comme ca. C'est finalement tres proche de la realite, du pipotes un tout petit peu pour rendre l'histoire plus coherente que "Oh non, j'ai fait de la merde pendant la premiere nego".
Prouver que j'ai raison serait accorder que je puis avoir tort.

Avatar de l’utilisateur
Ngold
Membre
Messages : 11959
Inscription : 14 Août 2005, 00:33
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Ngold » 03 Sep 2019, 08:40

Kaptain a écrit :
moi a écrit :Si tu vas gérer un truc qui se monte, c'est compliqué de te donner un salaire moins élevé que les gens que tu devras recruter.


Pourquoi ?
Vraie question hein, je suis toujours autant sidéré par toutes ces anecdotes de recrutement, mais au moins j'essaye de comprendre.


On fait souvent pareil chez nous, mais ça n’a rien d’automatique dans toutes les boites.

Créer des inégalités salariales dès l’entrée, qui plus est aussi énormes que 20%, c’est l’assurance que le mec démissionne dès qu’il s’apercevra que tu l’as baisé et qu’il peut prendre 20% easy chez le concurrent. Et t’as vraiment pas envie de ça quand t’as passé deux ans à le former.
Au début on voulait faire les 10 Commandements, mais on n'avait pas de pyramide. Alors on a voulu faire Autant en emporte le vent, mais on n'avait pas Clark Gabble. Alors on a filmé le chat

Avatar de l’utilisateur
Olivier B
Membre
Messages : 6806
Inscription : 11 Déc 2009, 19:57
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Olivier B » 03 Sep 2019, 09:11

Pour les stats:

Un collègue, parcours universitaire et thèse effectuée en entreprise, école/université moyenne mais secteur où il est assez compliqué de trouver des personnes qualifiés.

Il a été embauché dans une grosse boite internationale (en province, région lyonnaise) à 39k brut annuel + prime d'intéressement (environ 1k).
"Il me semble logique que les personnes apportant le plus de contenu de qualité sur les forums en soient les modérateurs." - Ngold

Kaptain
Membre
Messages : 6207
Inscription : 11 Nov 2011, 13:52

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Kaptain » 03 Sep 2019, 09:57

Ngold a écrit :
Kaptain a écrit :
moi a écrit :Si tu vas gérer un truc qui se monte, c'est compliqué de te donner un salaire moins élevé que les gens que tu devras recruter.


Pourquoi ?
Vraie question hein, je suis toujours autant sidéré par toutes ces anecdotes de recrutement, mais au moins j'essaye de comprendre.


On fait souvent pareil chez nous, mais ça n’a rien d’automatique dans toutes les boites.

Créer des inégalités salariales dès l’entrée, qui plus est aussi énormes que 20%, c’est l’assurance que le mec démissionne dès qu’il s’apercevra que tu l’as baisé et qu’il peut prendre 20% easy chez le concurrent. Et t’as vraiment pas envie de ça quand t’as passé deux ans à le former.


Je pense comprendre : vous évoluez dans les quelques secteurs concurrentiels du marché de l'emploi en France, or je n'y ai jamais mis les pieds lors de mes expériences pro. Du coup je suis systématiquement décontenancé par vos histoires de recrutement et de négociation salariale. :)
Sur les autres barreaux de l'échelle socio-professionnelle dans lesquels j'ai évolué, le salaire n'a JAMAIS été négociable. Question de rapport de force offre/demande j'imagine...

Avatar de l’utilisateur
Noirham
Membre
Messages : 399
Inscription : 03 Fév 2015, 15:18

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Noirham » 03 Sep 2019, 10:11

chattard a écrit :Juste un point en passant : tu seras peut être salariée du GIE et pas de l'une des structures (c'est même le plus probable car plus rationnel d'un point de vue administratif et de gestion) : si c'est le cas tu n'auras pas les avantanges des accords collectifs d'entreprise, ni les avantages du CSE (et non plus CE), de même que tout ce qui peut être épargne salariale (participation, intéressement). Donc même si ton insider te file des infos, clarifie bien ça en amont car même si ce n'est pas de la nego, l'impact potentiel peut être conséquent.


Merci Chattard, ça c'est un point super flou pour moi et qui "m'inquiète" un peu en effet. Du coup j'ai posé la question dès le premier entretien, et ils n'étaient pas encore 100% certains car la structure n'était pas encore déposée officiellement, mais ils m'ont répondu que d'habitude dans leurs autres consortium [dans lesquels ils étaient impliqués] c'était en général le gros groupe qui prenait la charge de gérer le fiche de paie et que leur salariés avaient donc les bénéfices du CE et tout... Mais y'avait rien de certain à ce stade, donc je pense que je demanderai plus de précisions à l'entretien RH du coup, maintenant que la structure a bien avancé. Ça peut quand même changer pas mal de choses.

Je note pour l'histoire de renégocier avant la fin de la période d'essai : fausse bonne idée. Merci :). Le reste est intéressant. Comme d'hab, poster pour ce genre de truc sur mtgf c'est toujours ev+

Avatar de l’utilisateur
sapro
Membre
Messages : 9372
Inscription : 12 Avr 2006, 21:39
Localisation : montpellier

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar sapro » 03 Sep 2019, 10:36

Kaptain a écrit :
moi a écrit :Si tu vas gérer un truc qui se monte, c'est compliqué de te donner un salaire moins élevé que les gens que tu devras recruter.


Pourquoi ?
Vraie question hein, je suis toujours autant sidéré par toutes ces anecdotes de recrutement, mais au moins j'essaye de comprendre.


Dans ma boite on a énormément de managers (l'armée mexicaine dans toute sa splendeur) qui ne sont pas forcément mieux payés que les personnes techniques.
"On est tous un peu des Mitlamits au fond" - Mr Grand

Avatar de l’utilisateur
Mazz
Membre
Messages : 7252
Inscription : 14 Août 2005, 01:40
Localisation : Tours
Contact :

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Mazz » 03 Sep 2019, 11:08

Noirham a écrit :
chattard a écrit :Juste un point en passant : tu seras peut être salariée du GIE et pas de l'une des structures (c'est même le plus probable car plus rationnel d'un point de vue administratif et de gestion) : si c'est le cas tu n'auras pas les avantanges des accords collectifs d'entreprise, ni les avantages du CSE (et non plus CE), de même que tout ce qui peut être épargne salariale (participation, intéressement). Donc même si ton insider te file des infos, clarifie bien ça en amont car même si ce n'est pas de la nego, l'impact potentiel peut être conséquent.


Merci Chattard, ça c'est un point super flou pour moi et qui "m'inquiète" un peu en effet. Du coup j'ai posé la question dès le premier entretien, et ils n'étaient pas encore 100% certains car la structure n'était pas encore déposée officiellement, mais ils m'ont répondu que d'habitude dans leurs autres consortium [dans lesquels ils étaient impliqués] c'était en général le gros groupe qui prenait la charge de gérer le fiche de paie et que leur salariés avaient donc les bénéfices du CE et tout... Mais y'avait rien de certain à ce stade, donc je pense que je demanderai plus de précisions à l'entretien RH du coup, maintenant que la structure a bien avancé. Ça peut quand même changer pas mal de choses.

Je note pour l'histoire de renégocier avant la fin de la période d'essai : fausse bonne idée. Merci :). Le reste est intéressant. Comme d'hab, poster pour ce genre de truc sur mtgf c'est toujours ev+


J'ai été embauché à mon poste actuel par le biais d'un GIE donc je connais pour le coup et c'est parfois bien plus avantageux de passer par ce type structure plutôt que par la maison-mère. C'était mon cas et les plus anciens ont pleuré à chaudes larmes quand on a été rattaché, notre CE était bien plus intéressant et on avait globalement plus d’avantages en étant dans notre coin.

sapro a écrit :
Kaptain a écrit :
moi a écrit :Si tu vas gérer un truc qui se monte, c'est compliqué de te donner un salaire moins élevé que les gens que tu devras recruter.


Pourquoi ?
Vraie question hein, je suis toujours autant sidéré par toutes ces anecdotes de recrutement, mais au moins j'essaye de comprendre.


Dans ma boite on a énormément de managers (l'armée mexicaine dans toute sa splendeur) qui ne sont pas forcément mieux payés que les personnes techniques.


C'est plutôt rare ça, on a un plafond de verre au niveau du salaire des personnes techniques qu'on arrive pas à franchir là où nos valeureux managers franchissent l'obstacle sans problème.

Avatar de l’utilisateur
Noirham
Membre
Messages : 399
Inscription : 03 Fév 2015, 15:18

Re: Négociations à l'embauche (CDI, cadre)

Messagepar Noirham » 03 Sep 2019, 11:18

Mazz a écrit :
J'ai été embauché à mon poste actuel par le biais d'un GIE donc je connais pour le coup et c'est parfois bien plus avantageux de passer par ce type structure plutôt que par la maison-mère. C'était mon cas et les plus anciens ont pleuré à chaudes larmes quand on a été rattaché, notre CE était bien plus intéressant et on avait globalement plus d’avantages en étant dans notre coin.



Tu pourrais m'en dire plus ? Par exemple, vous êtes combien dans ton GIE ? A première vue ça m'étonnerait que ça soit un cas similaire puisque le GIE vient juste de se monter et qu'il existerait exclusivement pour 1 salarié dans un premier temps, je doute qu'ils auront mis en place un CE spécifique et autres avantages, mais ton expérience m'intéresse. J'ai plutôt peur que si jamais c'est pas l'un des grand groupe qui gère le côté RH, ça soit plutôt le douille à cause du fait qu'il y ait moins de 30 (ou 50 j'ai plus les seuils en tête) salariés dans la structure et donc qu'il n'y ait aucun CE, syndicat...


Revenir vers « Mène-à-Rien »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : keupon et 5 invités