Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

C'est ainsi que commença la déchéance des forums Requiem & Wizard's Lair
Kaptain
Membre
Messages : 6207
Inscription : 11 Nov 2011, 13:52

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar Kaptain » 15 Juin 2019, 20:30

Attends il ne va pas répondre tout de suite : on est samedi, il n'est pas payé pour être là.

Disclaimer : je n'ai rien contre Tigrou, ce n'est pas du tout le seul de ces lieux dans ce cas, et encore moins dans le monde du travail en général. Il en est juste le symbole vivant sur MtgFrance, mais j'aurais pu prendre un autre exemple, y a rien de perso. Pas de rancœur envers l'homme, mais envers ce système pourri jusqu'à la moelle qui valorise hiérarchie et niveau d'étude (donnant des droits acquis à vie par principe) avant compétence et valeur réelle, sans analyse critique dans le temps ou réévaluation, ou si peu.
Dernière édition par Kaptain le 15 Juin 2019, 20:37, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Athanor
Membre
Messages : 6519
Inscription : 14 Août 2005, 10:21

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar Athanor » 15 Juin 2019, 20:36

@Bolt elle a 50 ans y a des chances que ce soit plutot bad beat, et je crois qu’il va falloir que tu subisses quelques opérations au brésil pour que ça match
"J'ai mis 100€, je suis bien évidement infinite. Il me reste environ la moitié de l'infini avant de devoir payer pour le redevenir." - fdpdn1

Avatar de l’utilisateur
power team
Membre
Messages : 297
Inscription : 01 Avr 2016, 21:59

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar power team » 15 Juin 2019, 20:55

Tigrou serait .... non!?!


Image

How i meet your sister to brasil...

Avatar de l’utilisateur
Mazz
Membre
Messages : 7253
Inscription : 14 Août 2005, 01:40
Localisation : Tours
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar Mazz » 15 Juin 2019, 21:28

Je suis ingénieur de production dans la plus grosse mutuelle française, mon boulot consiste à ce que le système d'information de ma boite soit toujours opérationnel, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Je gère tout un tas d'outils qui font tourner la boutique comme les échanges de flux financiers, l'ordonnancement des traitements de nos différentes applications ou encore des outils qui permettent de transformer des données afin que titi puisse parler à toto. Il y a un gros mot pour résumer tout ça qu'on appelle middleware.

Dans la liste anecdotes, j'ai fait une semaine de 100 heures la première fois où j'ai été d'astreinte à cause de la perte d'un disque mutualisé qui bloquait évidement totalement le plan de production de toute la boite.
On a également perdu une baie de disques un 23 décembre à 16h suite à l'intervention d'un technicien IBM qui garantissait que l'opération pouvait se faire à chaud, résultat on a été sur le pont jusqu'au soir du réveillon pour tout remettre en place.
Cette même baie de disques s'est vautrée un soir, on a dû rester sur site jusqu'à 4 heures du matin afin que les 3000 utilisateurs que nous gérons puissent bosser le lendemain.
Un pilote nous a également supprimé une base de données de prod critique parce qu'il avait une alerte qui remontait sur un disque qui saturait, il a vu des gros fichiers et les a supprimés OKLM.

J'aime bien ce métier parce que ça peut partir au quart de tour, on intervient parfois directement en production sans filet et les gens qui bossent dans ce milieu sont dans l'immense majorité des crèmes.

Pour en revenir à la mutuelle, j'ai pas de trucs fabuleux à partager sinon qu'on perd du fric avec les particuliers mais que c'est la gavade infinie avec les entreprises.

Avatar de l’utilisateur
quake
Membre
Messages : 5793
Inscription : 01 Nov 2005, 07:48
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar quake » 15 Juin 2019, 23:19

Je suis consultant pour un fournisseur d'accès. Je leur fais des spec fonctionnelles pour la refonte de leur infrastructure de contrôle d'accès interne. Si vous bossez dans un groupe et que vous avez une page d'accueil qui vous dis bonjour par votre prénom et qui liste les applications auxquelles vous pouvez accéder sans avoir à renseigner votre login/mot de passe, c'est qu'il y a une infrastructure similaire dans votre SI.

Depuis 18 mois que je suis en poste j'ai produit 3 schémas, 6 fichiers Excel et moins de 200 pages des specs mais ça ne semble émouvoir personne. Mon quotidien c'est 4 à 6h de conférence téléphonique avec des gars comme Sapro qui parle de trucs auxquels je pige rien pendant que je joue sur mon portable ou que je regarde des matchs de lol. Je fais 9h30 - 17h30 avec une pause de 2h tous les jours pour manger et jouer aux cartes avec les stagiaires.

Avatar de l’utilisateur
TiGrOu
Membre
Messages : 26349
Inscription : 14 Août 2005, 20:38
Localisation : Disneyland
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar TiGrOu » 15 Juin 2019, 23:40

@Bolt, je suis system admin et it support dans une boîte qui fait du trading de pétrole.
Nous sommes 2 pour 52 employés. L’autre étant mon boss qui gère également l’application métier qui fait le lien entre le plateau trading et le plateau financier de notre boîte.
Notre site à Genève est « LE » site de trading même si ça commence à se développer à Dubai et Singapour.
Notre maison mère est basée à Lagos où ils font le raffinage et la vente d’essence en station également. Autant dire que notre boîte ne craint pas la crise ou le tarissement de puit contrairement à la précédente boîte où j’étais qui faisait de l’exploitation de site pétroliers.
Ici si sur une tonne de brut ou de gasoil tu marges 1$ aujourd’hui tu pourras toujours marger à 0,80$ dans les moments durs.

Pour ceux qui se demandent comment je peux avoir autant de « temps libre » je suis simplement multitâche et lorsque je popule des serveurs ou que je refais des bouts de GPO j’ai un écran avec un navigateur web pour patienter.
Mon job demande d’être réactif aux problèmes majeurs et pendant que tout se passe bien de mettre en place de nouveaux projets (on va implémenter Skype 4 Business et changer les lecteurs d’empreintes par exemple)
Mais dans ces deux cas il y a des délais incompressibles : réception d’un SIP Trunk de la part de Swisscom 21 jours. Bah du coup le projet est au point mort donc j’ai juste du nettoyage d’Active Directory et de GPO à faire. Ou compléter des listings de licences.
Et bien sûr si tu fais bien ton boulot quand tu es admin système bah tu as beaucoup de temps libre.
"Kaptain" : J'encaisse être complètement débile sur ce coup, désolé pour la gêne occasionnée. :D

Avatar de l’utilisateur
TiGrOu
Membre
Messages : 26349
Inscription : 14 Août 2005, 20:38
Localisation : Disneyland
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar TiGrOu » 15 Juin 2019, 23:45

Et pour ceux qui ont la mémoire courte l’an passé j’ai eu une absence longue car on était dans le dur et j’avais mis de côté MF ce qui avait inquiété certaines personnes ici ... ceux qui ne jugent pas sur le temps passe ici.

Ah oui et pour finir. Je ne zone pas H24 sur les réseaux sociaux contrairement à certains ici. Non parce que je suis sûr que dans les donneurs de morale ambulants certains ont des comptes FB ou Twitter qui doivent turbiner.

Pour revenir au sujet et à ce que nicoB a dit je serais très intéressé d’avoir le point de vue de nos autres profs du forum (car il y en a moult) et surtout parce que les amis que j’ai qui sont profs ne me dépeignent pas le même tableau.
"Kaptain" : J'encaisse être complètement débile sur ce coup, désolé pour la gêne occasionnée. :D

Avatar de l’utilisateur
TiGrOu
Membre
Messages : 26349
Inscription : 14 Août 2005, 20:38
Localisation : Disneyland
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar TiGrOu » 15 Juin 2019, 23:50

Kaptain et toi à part être con et hautain tu fais quoi de ta vie ?
Parce que si tu n’es pas payé pour être condescendant tu as raté ta vocation.
"Kaptain" : J'encaisse être complètement débile sur ce coup, désolé pour la gêne occasionnée. :D

Avatar de l’utilisateur
Dodger
Membre
Messages : 12490
Inscription : 07 Nov 2006, 14:58

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar Dodger » 16 Juin 2019, 01:35

mattamort a écrit :
Dodger a écrit :Enfin gérer des devs qui se prennent pour des divas est aussi de pire en pire, ça ressemble de plus en plus à ce qu'on lit sur les footballeurs lors des mercatos. Et la moindre merguez qui "sait coder" dans un langage à la mode prétend desormais à un salaire de manager expérimenté.


J ai bien aime ton post, mais cette section me fait tiquer. Un dev qui sait faire son taf sur des technos nouvelles c est souvent aussi precieux q un manager experimente. Je bosse dans une tres grosse boite donc mon avis est peut etre biaise. Mais que le dev soit plus paye que son manager, ca me parait pas choquant suivant la valeur qu il apporte.


Il fallait bien lire ma phrase : n'importe quelle merguez. Obv, qu'un bon codeur je n'ai aucun débat et qu'un expert gagne plus qu'un manager ne me choque absolument pas.
L'effet de bord est qu'actuellement tu en a de moins en moins pour ton argent car le niveau est faible techniquement. Par exemple beaucoup ne comprennent pas les frameworks qu'ils utilisent, codent des algorithmes qui consomment beaucoup de ram et/ou de cpu ou encore font du code qui va boucler 10000 fois sur avec une requete api par iteration, sans reflechir a la perf ou au cout dans le cloud. (Et tu te retrouves avec des factures de porc sur aws ou gcp sur les IO).

Comme le marché est tendu y a toujours des gens pour les embaucher et les payer cher même s'ils codent comme les pieds et qu'ils sont inutilement exigeants. De plus en plus de CTO avec qui je discute kiffent de moins en moins manager des équipes techniques à cause de ça.
Lire, c'est surfait

Avatar de l’utilisateur
magicovore
Membre
Messages : 5478
Inscription : 02 Nov 2008, 03:36

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar magicovore » 16 Juin 2019, 03:34

Je suis game designer chez un éditeur de jeux de société. Mon métier consiste à concevoir, développer, prototyper et tester des jeux. J'y mets aussi un peu de réflexion produit parce que mon parcours contient pas mal de marketing.
C'est le même job qu'auteur de jeux sauf que je suis salarié. Ma boîte doit avoir 50% des game designers salariés en France bossant pour un éditeur puisqu'on est 5, ça constitue clairement un pari de créer un nouveau modèle dans le secteur et ça fait que le job est très collectif au quotidien.
On a la possibilité de proposer nos jeux à d'autres éditeurs s'ils ne correspondent pas à la ligne éditoriale de la boîte.

Je pense que c'est le job où la journée type est le plus proche de la préparation d'un PT qui puisse exister, et je cube régulièrement avec mon patron.
Je vois pas le rapport avec le trotskisme, je suis anarcho libéral tendance pif le chien.
~~ fdpdn1.

Avatar de l’utilisateur
sapro
Membre
Messages : 9372
Inscription : 12 Avr 2006, 21:39
Localisation : montpellier

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar sapro » 16 Juin 2019, 09:42

Merde je voulais basher dodger hier soir et entre temps il s'est justifié :-x

Je comprends ce que tu veux dire, même si dans ma boite c'est tjs la religion du manager > technique. Ca commence à changer parce que les filiales aux US ont fait comprendre qu'un mec qui est une brute technique à plus de valeur qu'un mec qui gère des hommes, ça met tout de même du temps (et je dis ça en connaissance de cause, j'ai pu renégocier cette année un +20% sinon je partais à la concurrence).
"On est tous un peu des Mitlamits au fond" - Mr Grand

Avatar de l’utilisateur
sapro
Membre
Messages : 9372
Inscription : 12 Avr 2006, 21:39
Localisation : montpellier

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar sapro » 16 Juin 2019, 09:51

sapro a écrit :, ce qui fait que dans les années à venir on devrait avoir droit à plein de black-outs un peu partout si les attaques se démocratisent (genre le Vénézuela pour un exemple récent).


Je me permet de m'autoquoter parce que ça m'a fait rire de lire ça ce matin (oui je sais ça paraitra sureprenant à kaptain que je lise des trucs pour mon taf un dimanche matin en plus de slacker sur mtgfrance) : https://www.nytimes.com/2019/06/15/us/p ... -grid.html

Tout va bien vous inquiétez pas, ça va bien se passer ...
"On est tous un peu des Mitlamits au fond" - Mr Grand

wilfried
Membre
Messages : 12268
Inscription : 22 Août 2005, 02:54
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar wilfried » 16 Juin 2019, 14:10

TiGrOu a écrit :Et pour ceux qui ont la mémoire courte l’an passé j’ai eu une absence longue car on était dans le dur et j’avais mis de côté MF ce qui avait inquiété certaines personnes ici ... ceux qui ne jugent pas sur le temps passe ici.

Ah oui et pour finir. Je ne zone pas H24 sur les réseaux sociaux contrairement à certains ici. Non parce que je suis sûr que dans les donneurs de morale ambulants certains ont des comptes FB ou Twitter qui doivent turbiner.

Pour revenir au sujet et à ce que nicoB a dit je serais très intéressé d’avoir le point de vue de nos autres profs du forum (car il y en a moult) et surtout parce que les amis que j’ai qui sont profs ne me dépeignent pas le même tableau.


Prof tu vas avoir de très grandes diversités tellement deux établissements peuvent être différents, sans même parler de collège, lycée, supérieur,ou c'est pas le même boulot.

Perso je suis prof de maths dans le privé, sur les quelques centaines de collègues que j'ai eu, obv que certains étaient pas spécialement intéressants, et en avaient pas grand chose à foutre des élèves, mais la majorité si.

Une grosse partie du boulot est de gérer au mieux la classe, ce qui est fatiguant, voir usant dans certains endroits vu qu'on est plus ou moins seul devant la classe et qu'on est plus ou moins aidé par la vie scolaire et la direction, la tendance générale étant de devenir un service ou les parents (donc les clients) sont très écoutés (d'ailleurs si c'est le cas dans votre école soyez attentifs, car les conditions d'apprentissage peuvent très vite devenir impossibles pour beaucoup d'enfants).

Une fois ceci géré, on peut commencer à apprendre aux élèves des connaissances dans notre matière, et les évaluer, et (ce n'est que mon avis) ils ont besoins des notes pour savoir ou ils en sont, les évaluations par compétences que l'on retrouve au collège actuellement sont surtout la pour cacher la misère.

Au niveau des élèves ils fournissent un travail entre faible et nul pour la majorité, mais plus on se rapproche du bac et plus la tendance s'inverse, en 1ere on commence à avoir quand même une bonne moitié (en lycée général, en technologique ou pro non) des élèves qui bossent, je pense pas qu'a ce niveau la on ai une grande différence avec notre génération, la différence c'est surtout que pas mal de parents défendent leurs enfants quand on leur dit qu'ils ne bossent pas.

Avatar de l’utilisateur
smc
Membre
Messages : 16266
Inscription : 29 Sep 2006, 00:20
Localisation : Lyon

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar smc » 16 Juin 2019, 14:16

TiGrOu a écrit :Kaptain et toi à part être con et hautain tu fais quoi de ta vie ?
Parce que si tu n’es pas payé pour être condescendant tu as raté ta vocation.

:love:
À part être con et hautain tu fais quoi de ta vie ?
Parce que si tu n’es pas payé pour être condescendant, tu as raté ta vocation.

Avatar de l’utilisateur
Lightningbolt
Membre
Messages : 17022
Inscription : 14 Août 2005, 11:54
Localisation : bout du rouleau
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar Lightningbolt » 16 Juin 2019, 14:21

Le truc c'est qu'a mon sens les mathématiques permettent une évaluation objective, la ou en histoire géo ca devient très vite vide de sens.

Keumar
Membre
Messages : 371
Inscription : 06 Mars 2006, 14:36

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar Keumar » 16 Juin 2019, 14:36

Pour faire plaisir au fauve bondissant (ceux qui détestent les pavés peuvent passer leur chemin ...) :

nico B a écrit :Je suis prof d'Histoire Géo depuis 10 ans.


Enchanté, moi prof de maths (je présume la catégorie la plus représentée sur ce forum) depuis 12.

nico B a écrit :90% de mes collègues sont crétins


Est-ce le mépris que tu éprouves pour tes collègues qui te fait juger de leur crétinerie ? Ou réellement leur crétinerie qui te fait transpirer le mépris ?
Quelques éléments quand même que j'espère un peu plus objectifs :
- il y a de plus en plus de vacataires parmi les enseignants, assez logiquement ces personnes maîtrisent moins bien les différents aspects du métier que quelqu'un qui a eu un concours et vécu une année de stage dans la foulée
- les profs sont spécialisés dans une matière, alors bien entendu que je trouve ça sidérant qu'une collègue de français vienne me demander comment on résout un exercice de maths de 6ème parce qu'elle ne s'en sort pas en aide aux devoirs, mais je me raisonne en me disant qu'hors méthodologie, je serais incapable d'aider un élève en espagnol

nico B a écrit :et ça vaut aussi pour ma hiérarchie proche ou lointaine. Attention, j'ai pas dit tous.


A défaut de disposer d'indicateurs fiables, c'est un sentiment bien partagé que les chefs d'établissement d'il y a 30 ans avaient une autre stature et tout simplement étaient un peu plus compétents que ceux d'aujourd'hui, qui sont dans leur majorité des profs ou des CPE reconvertis, pour certains pour prendre de la distance avec les élèves sans quitter la maison, pour d'autres par ambition (et être ambitieux quand on évolue à l'éducation nationale, c'est quand même le summum du ridicule tant on ne peut pas s'y retrouver ni socialement ni pécuniairement, et ça relève du coup d'une certaine médiocrité). Ça c'était pour que ce que Nico appelle la hiérarchie proche, on peut rajouter qu'à les truffer de journées de formation pour leur apprendre à "manager" leurs équipes, il en ressort surtout du mépris pour leur personnel. Ce qui au final n'est pas bien grave puisqu'ils n'ont quasiment aucun pouvoir sur le personnel en question.

Pour ce qui est de la hiérarchie lointaine, donc les génies bossant à l'inspection d'académie, leur boulot consiste à être le plus cynique possible en resserrant les cordons de la bourse au maximum (en même temps ils ne peuvent pas inventer l'argent qu'on ne leur a pas donné à distribuer non plus), à considérer les êtres humains que sont les élèves comme des numéros et à s'accrocher à leur indicateur-fétiche qui est le H/E, comprendre le rapport du nombre total d'heures d'enseignement distribuées par le nombre d'élèves, ce qui permet de prendre des merveilleuses décisions comme la suppression d'une classe bien que tu produises devant eux une lettre de la ministre stipulant que l'établissement ne peut pas perdre de moyens à la prochaine rentrée, ou de justifier des classes surchargées puisque sur un autre niveau elles sont en sous-effectif, donc en moyenne c'est OK (toujours pas pour les élèves des classes surchargées mais on s'en fout puisque seul l'aspect comptable importe ici).

nico B a écrit :Mes collègues sont incapables de s'imaginer dans la peau d'un élève en difficulté vu qu'ils ont réussi, eux.


C'est plutôt vrai, ce qui de mon point de vue indique une carence globale au niveau de la pédagogie qui tient surtout par le fait que la didactique ne soit presque pas enseignée en France, au contraire de ce qui se fait généralement dans la plupart des pays étrangers. C'est donc un peu au bon vouloir du prof d'essayer de se former sur le sujet, ce qui paraît en effet aberrant.

nico B a écrit :On demande des trucs infaisable aux élèves. Genre à des 3e de problématiser alors que ça se fait en Term. Mais c'est pas grave, on a qu'à les accuser de rien foutre.


Je ne peux pas m'exprimer pour ta matière, m'enfin ceci me semble très grandement abusif. Qu'il puisse y avoir à la marge des choses à revoir dans les programmes, OK, m'enfin on leur apprend de moins en moins de choses (la comparaison avec ce qu'apprenaient les élèves il y a 1 ou 2 générations est assez saisissante), donc je suis en désaccord avec ton affirmation.

nico B a écrit : ils s'en branlent des élèves. Enfin, pas tous hein.
Bon, ok, ils font pas trop d'efforts les élèves quand même. Surtout depuis Fortnite ^^


Que des élèves jouent à la console ne serait pas un problème si les parents faisaient leur taff, mais quand tu reçois des messages d'élèves à 2h du mat' pour te poser une question sur les devoirs du lendemain, tu es bizarrement assez suspicieux à ce sujet. En tout cas, on peut continuer à affirmer sereinement que le milieu social continuera d'avoir une influence forte sur la scolarité des gamins pendant encore un bon bout de temps ...

nico B a écrit :Je suis crevé 95% du temps, chaque heure de cours est un rouleau compresseur. Une journée de 3h me crève autant qu'une de 6h. Mode survie/on dès la 2e.


Il existe bien entendu des métiers aussi fatigants que prof mentalement, mais oui ça l'est.

nico B a écrit :Les notes ne veulent rien dire, les compétences non plus d'ailleurs. C'est complètement débile d'évaluer les élèves mais c'est le moyen qu'a trouvé le système pour sélectionner les élites et foutre le reste à la poubelle.


Je ne pense pas que ce soit débile, si cette évaluation permettait à chaque enfant de pouvoir progresser à son rythme, elle serait même franchement essentielle. Dans sa forme actuelle, elle sert à guider les gamins dans leur orientation, pas la panacée, mais un rôle cependant nécessaire. Du coup, pas certain de comprendre exactement ce que tu veux dire parce que ça m'a l'air politisé, mais plutôt en désaccord ici. Que serait une école sans évaluation ? Jusqu'à quel niveau cela pourrait fonctionner ainsi ?

nico B a écrit :Il y a de plus en plus de profs de droite. Beaucoup d'égoïsme aussi. Mes heures de cours, mes heures sup, ma petite routine, mon emploi du temps etc.

nico B a écrit :Je reste prof parce que j'ai des gosses. Du coup je commence à 9h, je finis à 16h-17h. Mes gosses passent pas leur vie chez la nounou.


No comment.

nico B a écrit :Par contre je bosse tous les soirs de 21h à 23h + week end et ça me plombe.


Il doit y avoir moyen d'y consacrer moins de temps, mais oui le fait que les profs (du moins ceux qui font convenablement leur boulot) passe un temps certain à bosser chez eux ne relève pas de la légende urbaine. Après on peut aussi décider de ne rien foutre, le système nous y encouragerait presque, puisqu'une fabuleuse réforme il y a quelques années a fait passer l'écart salarial entre un prof bien noté et un prof mal noté de 10 ans à 3 ans (réforme applaudie par les syndicats).

nico B a écrit :Je fais pas grève pour mon salaire mais pour mes conditions de travail.

nico B a écrit :Les réformes sont catastrophiques mais plus personne ne se mobilise car comment voulez vous mobiliser des crétins égoïstes qui s'en foutent des élèves.


Et certains sont d'accord pour gueuler sur leurs conditions de travail en salle des profs, mais jamais pour perdre une journée de salaire ... Les équipes étaient beaucoup plus soudées, solidaires et courageuses il y a 30-40 ans, ça je le concède volontiers.

nico B a écrit :Sachez le, à partir de 24+ élèves par classe, c'est impossible de s'occuper d'un gamin en particulier. J'espère que les votres sont ou seront du bon côté (pas dys, savent lire écrire correctement, comprendre une consigne, être autonome etc).


Pour le coup, les besoins particuliers des élèves sont mieux pris en compte que par le passé, même si effectivement il reste encore un nombre important de progrès à faire. Donc je trouve que tu noircis le tableau un peu gratuitement.
Les effectifs de classe ne cessent d'augmenter au collège, je pense qu'on n'est plus très loin du "30+ élèves par classe", a fortiori si on continue à faire des réformes comme le dédoublement des classes en CP (ce qui est très bien !) à moyens constants ...

nico B a écrit :C'est un métier parfois très frustrant. J'ai des 4e, je leur enseigne des trucs mais à la fin de l'année moi je reviens à 0 alors qu'eux vont faire fructifier (ou pas) ce que je leur ai appris sans que je sache si ça a marché.


Qu'est-ce qui t'empêche de prendre leurs coordonnées et de les recontacter quelques années après ? De leur demander de fournir des nouvelles (certains le feront, pas tous évidemment) ?

nico B a écrit :Au début je kiffais mes élèves. Maintenant je suis trop lessivé pour les kiffer.


Etre juste et capable d'empathie devrait amplement suffire, non ?

nico B a écrit :L'histoire géo est instrumentalisée toutes les 3 secondes ça fait péter un plomb les conneries qui sont racontées. Le pire c'est que les gens les croient / écoutent (Bern, Deutsch, hommes politiques etc).


C'est ton domaine, je te fais confiance, fais-nous un joli post sur politique pour rétablir les vérités, ça intéressera certainement quelques personnes.

nico B a écrit : HG > reste des matières si vous voulez comprendre la société dans laquelle vous vivez. Toi même tu sais que j'ai raison.


Au-delà du fait que ce soit très discutable, c'est surtout l'idée-même de vouloir établir une hiérarchie entre les différentes disciplines qui paraît complètement débile. Avec un tel état d'esprit cela semblerait bizarre que tu parviennes à travailler en collaboration avec tes collègues, d'où le fait que tu les trouves crétins peut-être ...

nico B a écrit :L'institution n'a aucun respect pour ses personnels. On est de la merde à ses yeux.
Pour corriger le brevet je vais péter à 50 min de chez moi alors que mon collège est centre d'examen.


Ça rejoint ce qui a déjà été dit sur la hiérarchie plus haut, du coup entièrement d'accord. Ensuite, oui, la gestion des ressources humaines est souvent catastrophique également.

nico B a écrit :Tu proposes une innovation? 1 chance sur 2 pour que tu sois le boss, l'autre t'es une sous merde tu vas taffer une année pour que tout soit jeté à la poubelle en moins de 2 secondes par un chef pas d'accord.


Un chef d'établissement n'a pas le pouvoir de t'interdire de faire ce que tu veux pédagogiquement. Par contre, si ton "innovation" consomme des heures pour le collège, oui il a son mot à dire. Et il peut ne pas être d'accord avec toi. Mais globalement je suis d'accord, ça participe de la lassitude progressive qui s'installe quand on se heurte aux erreurs répétées de la hiérarchie.

nico B a écrit :Chef qui peut d'ailleurs te plier en 4 juste avec un emploi du temps de merde. Chaque année, c'est l'épée de Damoclès à la rentrée.


Franchement un chef a tellement à perdre s'il se met à jouer au con s'il a un peu de répondant en face que ça me semble quand même très abusif ce que tu racontes, il a certes un pouvoir de nuisance, mais pas spécialement plus que toi tu pourrais en avoir ...

nico B a écrit :Les postes à responsabilité dans l'EN c'est une affaire de réseau. Soit t'es in soit t'es out. Quand t'es in tu cumules comme ça ça fait des €€. D'ailleurs, les collègues à 6 heures sup, on vous voit.


D'accord avec toi quand il s'agit d'être bras droit de l'inspecteur, d'animer des formations, d'être nommé inspecteur ...etc Mais à l'échelle d'un bahut, bof, un prof OK pour faire des heures sup', il trouvera quasiment toujours un écho favorable auprès de son chef d'établissement. Qu'il soit compliqué de faire un travail de qualité en cumulant trop d'heures sup', on est bien d'accord, mais bon, dire qu'on peut se faire de l'argent en étant prof, ça reste une vaste blague, on en fait un peu plus qu'ordinairement.

nico B a écrit :On est payés une misère. Bac + 5 après 10 ans de carrière : 1900. OKLM.


Nico parle en net. Mais des profs avec 10 ans de carrière qui touchent 1900, tu ne vas pas en trouver beaucoup en France. Perso avec 2 heures sup' et étant prof principal, ça fait longtemps que je n'ai pas gagné moins de 2,2k nets.
https://www.education.gouv.fr/cid101179/la-remuneration-des-enseignants.html indique 2306 bruts et il y a l'ISOE à 1214 annuels. Prof Principal c'est environ 1k annuel et les heures sup' c'est plus d'1k aussi chaque. Bref, je veux bien que tu fasses pleurer dans les chaumières, m'enfin dire que ce n'est pas beaucoup pour un BAC+5, éventuellement, mais on ne vit pas sous les ponts non plus.

nico B a écrit :Entrée de poste : t'as de la chance si tu restes dans ton coin. Du coup un prof déraciné + une prof déracinée ça donne des couples de profs. Bon, le rythme de vie est tellement intenable autrement (vacances, horaires) qu'anyway c'est la meilleure chose à faire.


Concernant les couples de profs, oui il y en a pas mal, mais bon est-ce une bizarrerie de rencontrer son conjoint sur son lieu de travail ? Rapporté au nombre de profs qui est important, est-ce qu'il y a vraiment plus de couples qui se forment dans les établissements scolaires qu'ailleurs au boulot ? Et prenant en compte la sociologie particulière du prof qui le pousse à parler boulot le soir à la maison, est-ce si bizarre qu'il ne soit en couple qu'avec quelqu'un capable de supporter le récit inintéressant de sa journée de cours ? :-+
Par contre, les gens qui passent un concours national, avec donc des règles du jeu bien établies, pour venir se plaindre ensuite de ne pas être restés dans leur région, j'avoue que j'éprouve beaucoup de difficultés à les plaindre ...

nico B a écrit :Si tu veux mes vacances, le concours est ouvert à tous.


Pas mieux, mais bizarrement les gens qui me chambrent sur mes vacances ont quand même l'honnêteté de rajouter ensuite "pour rien au monde, je ne ferais ton job" ... Par contre si on parle un peu du concours, il y a de moins en moins de candidats chaque année, c'est une situation tout à fait préoccupante ... Peut-être que l'alignement sur les normes européennes en la matière il y a quelques années sous Sarkozy faisant passer la condition d'accès au concours de la licence au master n'était pas une idée si géniale que ça ...
Dernière édition par Keumar le 16 Juin 2019, 15:13, édité 1 fois.
"ta façon de t'exprimer pleine de hargne et de certitudes inébranlables" Ranche 15 février 2019

wilfried
Membre
Messages : 12268
Inscription : 22 Août 2005, 02:54
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar wilfried » 16 Juin 2019, 14:49

Le salaire sur 10 mois c'est une légende urbaine, la désaffection des concours ça vient surtout de la dégradation des conditions de travail, un élève actuellement il est pas vraiment incité à vouloir faire prof, la masterisation est de toutes façons une vaste plaisanterie, le master MEEF est une blague qui ne vaut rien ailleurs, et le niveau du CAPES est plutôt à la baisse.

Keumar
Membre
Messages : 371
Inscription : 06 Mars 2006, 14:36

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar Keumar » 16 Juin 2019, 15:12

wilfried a écrit :Le salaire sur 10 mois c'est une légende urbaine


Au temps pour moi, j'édite ma connerie.
"ta façon de t'exprimer pleine de hargne et de certitudes inébranlables" Ranche 15 février 2019

nico B
Membre
Messages : 3134
Inscription : 15 Août 2005, 10:26
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar nico B » 16 Juin 2019, 15:18

Longs posts qui mériteraient que j'y réponde pour que je donne ma vision des choses vu que je rappelle que ce n'est que notre vision et que le but était de dire "dis moi un truc qui me surprend".
Mais j'ai pas le temps désolé. Enfin dans vos deux réponses je vois des bêtises énormes quand même. (sans doute que vous voyez les mêmes dans le mien). Si par hasard je veux faire une pause je reviens vers vous avec 50 quotes.
"so how much money do you have ?"
"on my bank account ?"
"yes"
"infinite"
donks in vegas..

Avatar de l’utilisateur
Gilles D.
Membre
Messages : 5914
Inscription : 31 Août 2014, 10:46
Localisation : Lyon

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar Gilles D. » 16 Juin 2019, 16:24

Turkish a écrit :il faut des noms là


C'est sur un fofo public et je dois être le seul gilles d. a travailler dans un théâtre municipal de Lyon, je vais donc éviter les noms sur les connards.

Après, je peux dire qu'Isabelle Adjani est la momie la plus sympathique que j'ai pu rencontrer mais omg j'aimerais pas être son psy. On pourrait croire qu'un star de cette envergure dégage un charisme certain mais absolument pas, en dehors de la scène elle est vraiment rabougrie sur elle même.

Dans un autre genre on a Dussolier avec qui il est interdit d'interagir avant qu'il n'entre sur scène tellement il a le trac, c'est assez dingue. Mais il fait partie des rares comédiens réellement connus qui se donne la peine de venir saluer l'équipe qui l'accueille à la fin de ses spectacles.

Torreton est super funky, capable de profiter du fait d'être à Lyon pour passer la journée dans le Beaujolais, arriver rond comme une queue de pelle avant le spectacle avec des bouteilles, dire " c'est avec ces bouteilles qu'on joue ce soir, virez moi le jus de raisin" et de sortir la pièce parfaitement. Assez magique.

Arditi joue de son personnage de vieux grincheux pour tester les gens mais est fort sympa si tu t'écrases pas comme une merde devant lui (auquel cas c'est un enfoiré tout le long de l'exploitation).

Parmi les vraiment adorables de chez adorables, je dirais Isabelle Carré et Mathieu Amalric.
Crowds lined the Mall today as Holy Roman Emperor, Winston Churchill, returned to the Buckingham Senate on his personal mammoth.

Avatar de l’utilisateur
power team
Membre
Messages : 297
Inscription : 01 Avr 2016, 21:59

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar power team » 16 Juin 2019, 16:55

magicovore a écrit :Je suis game designer chez un éditeur de jeux de société. Mon métier consiste à concevoir, développer, prototyper et tester des jeux. J'y mets aussi un peu de réflexion produit parce que mon parcours contient pas mal de marketing.
C'est le même job qu'auteur de jeux sauf que je suis salarié. Ma boîte doit avoir 50% des game designers salariés en France bossant pour un éditeur puisqu'on est 5, ça constitue clairement un pari de créer un nouveau modèle dans le secteur et ça fait que le job est très collectif au quotidien.
On a la possibilité de proposer nos jeux à d'autres éditeurs s'ils ne correspondent pas à la ligne éditoriale de la boîte.

Je pense que c'est le job où la journée type est le plus proche de la préparation d'un PT qui puisse exister, et je cube régulièrement avec mon patron.


Space cowboys?

Avatar de l’utilisateur
quodo
Membre
Messages : 5119
Inscription : 24 Jan 2006, 01:54
Contact :

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar quodo » 16 Juin 2019, 17:07

Je suis toujours consultant en enculage de mouche élevage d'insectes pour l'alimentation humaine, animale et autres bioservices, en particulier dans les pays en voie de développement.

Je suis aussi entrain de lancer une gamme de parfum parceque ma vie était pas assez bordélique comme ça.
"Bon voila, javais mon avion a 9h20 ce matin, il est 9h30,jeme suis reveille ya une demi heure." VDM feat. Elric

Avatar de l’utilisateur
MerkLeCrevard
Membre
Messages : 19698
Inscription : 13 Mars 2008, 15:23
Localisation : Cergy RPZ

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar MerkLeCrevard » 16 Juin 2019, 17:15

nico B a écrit :Longs posts qui mériteraient que j'y réponde pour que je donne ma vision des choses vu que je rappelle que ce n'est que notre vision et que le but était de dire "dis moi un truc qui me surprend".
Mais j'ai pas le temps désolé. Enfin dans vos deux réponses je vois des bêtises énormes quand même. (sans doute que vous voyez les mêmes dans le mien). Si par hasard je veux faire une pause je reviens vers vous avec 50 quotes.


go politique ya un thread éducation nationale qui ne demande que votre point de vue a tous les trois.
aucune obligation de commenter l'actualité politique ou les guerres de clochers en cours.
Si y'a vraiment eu 1000 et quelques voix oubliées en plus des soupçons de fraude dans quelques fédérations et que ça se joue à 26 voix, cette élection a moins de légitimité que lhf dans le thread commander.

elr0y
Membre
Messages : 2970
Inscription : 15 Août 2005, 16:31
Localisation : Vermilion Sands

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar elr0y » 16 Juin 2019, 17:46

Je suis coach agile independant, j'infecte les organisations avec des idees et des concepts pour les faire muter durant leur cycle de vie, un retrovirus en quelque sorte. Ca passe par les equipes de developpement logiciel mais pas seulement, et de moins en moins d'ailleurs.

J'utilise beaucoup de materiel physique un peu rigolo pour ce faire : des cartes, des des, des pieces, des legos, des post-its, des images. J'apprends, je concois, je construis, je dessine, je transmets, je communique des principes le plus souvent issus du lean via des metaphores, des analogies et des jeux serieux (existants ou concus pour l'occasion) et jeux de role, en les adaptant aux contextes et individus que j'observe.

J'alterne regulierement les postures : un miroir, un mentor, un facilitateur, un coach. Un eleve aussi, souvent.
Les gens s'imaginent que je suis remunere pour leur apprendre plein de trucs mais la realite, c'est que c'est moi qui apprends beaucoup via le job. Chaque journee differe radicalement des autres et j'en sors systematiquement un peu meilleur que la veille, humainement, pratiquement et culturellement parlant.

Ca necessite de la curiosite, de l'ouverture, de la fermete sans dogmatisme ainsi que de s'impliquer pas mal en dehors des heures de taf (meetups, conferences, lectures sur des sujets passablement varies). Il faut, a mon sens, un minimum d'experience professionnelle dans les pratiques qu'on va accompagner avant de se lancer de maniere credible et efficace, mais les emoluments sont a l'avenant (tant que la bulle se maintient disons).

tl;dr : (et ca repond accessoirement mieux a la question du thread) je suis paye cher pour jouer aux legos et coller des post-its

Avatar de l’utilisateur
magicovore
Membre
Messages : 5478
Inscription : 02 Nov 2008, 03:36

Re: Qu'est-ce qui nous surprendrait à propos de votre travail?

Messagepar magicovore » 16 Juin 2019, 17:56

power team a écrit :
Space cowboys?


Libellud.

Je ne connais pas le fonctionnement interne de Space Cowboys, je sais juste que ce sont des anciens d'Asmodée qui ont voulu kiffer un peu plus en se rapprochant de ce qui leur a plu dans le monde du jeu au début (donc plutôt l'édition que la gestion d'un distributeur mastodonte dont le métier principal est de faire de la croissance externe), je ne sais pas qui chez eux a vraiment un poste de game designer uniquement mais je crois qu'ils sont plusieurs à très bien savoir le faire.
Je vois pas le rapport avec le trotskisme, je suis anarcho libéral tendance pif le chien.
~~ fdpdn1.


Revenir vers « Mène-à-Rien »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité